retour

Interview : les Amérindiens en proie à une nouvelle menace selon Casey Camp Horinek

Sa tribu a été déplacée de force par le gouvernement américain à la fin du 19ème siècle et contrainte de quitter ses terres pour rejoindre l’Oklahoma. Aujourd’hui, Casey Camp Horinek dénonce une nouvelle menace pour les Amérindiens. Mais elle ne perd pas espoir… Voici son message.

Une membre de la Nation de Poncas d’Oklahoma dénonce l’extraction des hydrocarbures qui menace l’Amérique du Nord

L’extraction des hydrocarbures a incontestablement des conséquences directes sur l’environnement. En effet, le lien entre fracturation hydraulique et séismes a déjà été prouvé par le passé, notamment par l’exemple du Canada en 2015. Actuellement, le peuple Amérindien subit un grave dérèglement climatique, causé par l’extraction des hydrocarbures. Casey Camp Horinek, membre de la Nation de Poncas d’Oklahoma, témoigne pour Brut.

Tremblements de terre, tornades de grande taille, extinction massive des poissons dans les rivières, etc : Voici les conséquences actuelles de l’extraction des hydrocarbures en Amérique du Nord. En effet, à l’instant même, les peuples autochtones subissent les activités de l’industrie extractive sur leurs terres, malgré eux. “Vous faites remonter du bitume, qui va créer une explosion de CO2 lorsqu’il sera relâché et cela va causer une hausse des températures”, explique Casey Camp Horinek.

“Qu’allez vous laisser aux futures générations ?”

Cependant, si l’effondrement climatique devait se produire, selon Casey Camp Horinek, les conséquences ne seraient pas les mêmes pour tout le monde. En ce qui concerne les peuples autochtones, Casey Camp Horinek garde espoir : “Si nous considérons la dévastation que nous avons subie (…), seuls les plus forts d’entre nous sont toujours là, donc nous survivrons.” “Quel est votre héritage à la future génération ? La salle dorée de la Trump Tower ? Qu’est ce que vos enfants vont manger ? Ce robinet en or ?” aimerait demander Casey Camp Horinek à Donald Trump. Pour Casey Camp Horinek, ne pas se révolter dans cette urgence climatique, “c’est négliger son devoir en tant qu’être-humain”.

09/10/2019 15:58mise à jour : 18/10/2019 08:07
  • 3.7m
  • 1.4k

879 commentaires

  • Maya N.
    14 heures

    elle parle de ce que nous parlions et de ce que ton ami t avait parlait il y a plusieurs années.... j

  • Seagle O.
    18 heures

    On vous aime et on est avec vous. 💜😍

  • Javier V.
    20 heures

    Esta señora se parece mucho a mi tia

  • Béatrice G.
    un jour

    😘

  • Chahed N.
    un jour

    en perdant le lien a la terre on a perdu le bon sens les Amérindiens son peuple Sage

  • Ornelia K.
    un jour

    C était sur avec ce président

  • Serge D.
    un jour

    comment se fait-il que les habitants de la planète ne pense pas comme elle , elle ne peut pas en dire plus , c'est la pure vérité , prouve moi que c'est intelligent ce que les gouver -nous - ments nous font subir , le plus écœurant dans tout ça , c'est le bon voteux qui se pense bien fin de ne rien changer pour lui et ses héritiers , j'ai tu écris le mot intelligence ,,,,

  • Danièle L.
    2 jours

    Vous êtes pleine de sagesse si les gouvernements étaient pareils le monde se porterait mieux merci à vous

  • Christophe B.
    2 jours

    si se vidéo ne te fais rien je c pas quoi dire!

  • Michelle T.
    2 jours

    Tellement vrai un grand respect pour cette Dame.

  • Rose M.
    3 jours

    Bravo pour votre sagesse et votre bon sens nous nous partons à la dérive .....😨

  • Guillaume L.
    3 jours

    Hey gang, on ne dit plus "amérindien" depuis le début des années 2000 afin de mieux respecter/représenter les nations et les personnes. On parle plutot de Premières Nations et d'Inuits, d'Autochtones, de Premiers peuples. Lutter contre l'oppression, c'est aussi mettre son dictionnaire à jour, surtout quand on est blanc. ✌️

  • Audrey C.
    4 jours

    Clin d’œil à toi alexandra ❤️

  • Lucie B.
    4 jours

    C'est bien vrai ça.......

  • Olivier L.
    4 jours

    Émouvant

  • Mickael G.
    4 jours

    Bonjour et merci beaucoup pour ton humilitée

  • Rosman M.
    4 jours

    We are hoping they put crocodiles in the Rio grande once the wall is built to make belts, wallets and chicharrones out of them fuckers

  • Carole R.
    5 jours

    Que les plus puissantes énergies protègent Gaia des destructeurs amen 🙇🙇🙇✊✊✊

  • Yves T.
    5 jours

    Agissons ensemble,car nombreux nous sommes bien plus fort contre les pouvoirs qui détruisent tout avenir pour nos petits enfants

  • Mireille A.
    5 jours

    Casey Camp Horinek , activiste des peuples autochtones ! https://www.pressenza.com/fr/2019/10/casey-camp-horinek-activiste-ecologiste-des-peuples-autochtones-au-festival-climax-2019/