retour

Katharine Gun a essayé d'empêcher la guerre en Irak

Simple traductrice pour les services secrets britanniques, elle a révélé comment les États-Unis tentaient d'obtenir des informations compromettantes sur certains membres du Conseil de sécurité de l'ONU afin de les contraindre à voter pour l'invasion. Katharine Gun raconte.

Katharine Gun, la lanceuse d’alerte qui a tenté de stopper la guerre en Irak

En 2003, elle a révélé un complot qui visait à contraindre les membres du Conseil de sécurité de l’ONU à voter en faveur d’une invasion américaine en Irak.

Tout a commencé avec un mail. En 2003, Katharine Gun, traductrice pour le gouvernement britannique, reçoit un message de la NSA, l’Agence nationale de sécurité américaine. Il est adressé à 100 personnes de le GCHQ, l’Agence de renseignement britannique. Elle raconte.

“Il était envoyé par un homme, Frank Koza, qui dirigeait la section « cibles régionales » à la NSA. Il voulait que les renseignements britanniques rassemblent les informations qu’ils avaient collectées concernant six pays membres non permanents qui siégeaient au Conseil de sécurité. Ces États cherchaient à obtenir des informations sur des diplomates pour les « motiver » à voter en faveur de la résolution. En d’autres termes, ils voulaient les faire chanter, les menacer, les soudoyer pour qu’ils votent en faveur de cette résolution. Ça leur aurait donné une protection légale pour mener la guerre en Irak. Ils auraient eu l’autorisation de l’ONU.”

“J’ai eu l’impression d’être prise pour cible”

À l’époque, elle décide de communiquer ce mail à la presse britannique. “Dès qu’on prend ce genre de décision, on sait qu’on fait quelque chose qu’on n’est pas censé faire, du point de vue de la loi. J’ai immédiatement eu comme l’impression d’être prise pour cible. Je m’efforçais vraiment de garder un semblant de normalité, mais mon cœur était toujours très… J’étais très nerveuse. Jusqu’à ce que je quitte le GCHQ et que je pousse un soupir de soulagement.”

L’affaire fait la une des journaux et pousse les renseignements britanniques à interroger le service de Katharine Gun.

“J’ai d’abord essayé de nier toute implication lors de mon interrogatoire avec le GCHQ, mais je n’avais pas la conscience tranquille. J’étais rongée par la culpabilité et je savais très bien que je ne pouvais pas continuer à faire semblant au travail et prétendre que je n’y étais pour rien. Le lendemain, j’y suis retournée pour tout avouer à mon supérieur hiérarchique.”

Elle est accusée de trahison

Accusée de trahison, elle se défend et dénonce une invasion illégale. “Mon équipe juridique a eu la bonne idée de plaider la défense dite « de nécessité », car ils pensaient que ça pouvait correspondre à mon intention qui était d’empêcher les pertes humaines, de ne pas nuire aux autres, même si je devais enfreindre la loi pour le faire.”

Malgré l’opposition de l’ONU, les Etats ont mené plus de huit ans de guerre en Irak.

“Dans le fond, ce qui me console, c’est de savoir que mes actions ont permis d’éviter que l’ONU vote cette résolution.”

En 2004, l’affaire est portée devant les tribunaux. En 30 minutes, l’affaire est abandonnée, faute de preuve du côté de l'accusation.

“Tout a été révélé au compte-gouttes beaucoup plus tard”

“D’une certaine façon, j’ai quelques regrets, aussi bizarre que cela puisse paraître. Je me demande ce que ça aurait changé d’un point de vue historique si l’affaire avait été menée jusqu’au bout. Parce qu’on aurait essayé de poursuivre ça en justice, de déterminer si la guerre était légale. Je pense que ça aurait fait beaucoup de bruit, à l’époque, en 2004, mais tout a été révélé au compte-gouttes beaucoup plus tard, sans avoir suffisamment d’impact. Alors que si ça avait été révélé lors d’un procès, qui aurait été fortement politisé et médiatisé, ça aurait eu un impact plus important. Et qui sait quelle en aurait été l’issue…”

Le film Official Secrets, avec Keira Knightley dans le rôle principal, s’inspire de l'histoire de Katharine Gun. Il est sorti le 2 janvier 2020 en e-Cinéma.

02/01/2020 19:41mise à jour : 02/01/2020 19:41
  • 467.0k
  • 147

104 commentaires

  • Georges E.
    22/01/2020 18:41

    Ce qui est incroyable, c'est que aujourd'hui on sait que cette guerre est illégal, et que elle a coûté à l'Irak environ 500 000 morts et la destruction de l'Irak et du moyen Orient. Et ceux qui l'ont voulu, et qui sont donc des criminels de guerre (bush, Blair etc) n'ont pas été inquiété et continuent à ne pas l'être.

  • Nicky Z.
    09/01/2020 23:17

    Brave brave girl!

  • Jeanluc G.
    09/01/2020 12:21

    Avec un nom pareil, elle aurait eu du mal 🤣

  • Patrice D.
    08/01/2020 19:16

    ONU, OTAN tout ça est à la solde des USA et ne servent que leurs intérêts financiers et économiques !

  • Saloua B.
    07/01/2020 18:36

    Ils l'ont laissé en vie?

  • Brûlé J.
    06/01/2020 13:07

    Ah au fait le président Bush,Aznar et Blair vont bien après avoir menti pour faire la guerre et tuer des milliers de personnes.J'attends toujours la réponse de ce grand tribunal,le TPI pour ne pas le nommer,avec arrestation de ces individus pour les juger.C'est impossible?Ah bon .

  • Wari B.
    06/01/2020 08:40

    le peuple de criminels

  • Alain G.
    05/01/2020 20:10

    Ces amerloques ce prennent pour les policiers du monde et ils croient tous savoir bande de rigolo jamais je mettrais les pieds chez vs bande de lâches

  • Ely N.
    05/01/2020 07:18

    Comme c'est étonnant 🤔

  • Khemis A.
    05/01/2020 07:11

    Il envahi l'Irak pour le pétrole et volé la banque centrale de Bagdad avec 10 tonnes d'or . voilà la vraie Amérique ' puis a entrené de terroriste 'dans de base secrète 'puis la naissance de d'aech

  • Amelie J.
    05/01/2020 06:37

    Les américains quoi... ils font ce qu’ils veulent sans jamais être inquiétés.

  • Brahim B.
    04/01/2020 23:05

    La question importante a quoi sert l'organisation des nations unies ?

  • Jelena B.
    04/01/2020 20:42

    Officials secrets film

  • François M.
    04/01/2020 19:41

    Bravo pour votre intervention. Mais il fallait oser .

  • Didier L.
    04/01/2020 15:51

    La Justice est prompte à poursuivre les "traites" qui informent des actes crapuleux.. mais ne poursuit pas les criminels Bush, Blair et Powell et cie... Allons-nous encore supporter longtemps les juges corrompus ??

  • Mathéa D.
    04/01/2020 13:16

    you can be like her

  • Louis N.
    04/01/2020 10:47

    encore une féministe

  • Youness T.
    04/01/2020 10:16

    « Official Secret » est le film qui a été fait sur cette histoire - un super bon film et regarder

  • Giulia P.
    04/01/2020 10:00

    elle c’est pas une traductrice de l’ombre

  • Pau L.
    03/01/2020 21:42

    ! Bientôt toi 😘