Mark Bryan remet en question les stéréotypes de genre dans la mode

"Les vêtements ne devraient pas avoir de genre. Je suis un homme hétérosexuel qui porte simplement des jupes et des talons."

Mark Bryan, l’homme qui brise les stéréotypes

C’est un homme et il porte des jupes et des talons. C’est aussi un père de famille marié. Mark Bryan souhaite briser les stéréotypes sur le genre et la sexualité.

Mark Bryan est un Texan qui vit en Allemagne. Ce père, marié et heureux, est aussi entraîneur de football et ingénieur. Et il a une passion pour les talons hauts et les jupes. Depuis plusieurs années, il brise les stéréotypes sur le genre et la sexualité dans ses publications sur les réseaux sociaux.

Un style inspiré par Meghan Markle

« Mon patron est venu me voir et m'a dit : "Eh, tout le monde parle du fait que tu portes des talons hauts. C'est quoi cette histoire ?" J'ai répondu : "J'ai juste décidé que c'est ce que je voulais faire." Et après avoir fait ça pendant un certain temps, on s'est mis à plaisanter en disant : "Un jour, Mark va se pointer en jupe ou quelque chose comme ça”, et je répondais : "Ouais, peut-être que je vais le faire." Et quelques mois plus tard, je l'ai fait », raconte l’ingénieur.

Son style vestimentaire « hybride » s’inspire du personnage de Rachel, joué par Meghan Markle dans la série Suits. Pour converser une certaine masculinité, il a décidé de porter des jupes et talons avec des vêtements masculins « normaux ». Sa femme et sa fille le soutiennent totalement et lui donnent des conseils de mode.

Les réactions

Sur son compte Instagram, Mark Bryan compte désormais 243.000 abonnés. « J’espère que je suis en train d'ouvrir les mentalités de certaines personnes à l'idée que les vêtements ne devraient pas avoir de genre. Je suis un homme hétérosexuel en jupe et en talons. Cela ne change pas mon orientation sexuelle. » Pour l’instant, il attire quelques trolls, mais il retient surtout les réactions globalement positives.

En public, il aime voir comment les gens réagissent à son style inattendu. « La plupart des hommes me regardent, puis détournent le regard et font comme s'ils ne m'avaient pas regardé dans les yeux. Par contre, les femmes me regardent dans les yeux et me sourient. Parfois, on me fait un clin d'œil ou un pouce levé ou quelque chose comme ça. », raconte Mark Bryan. Il pense que les femmes sont plus tolérantes que les hommes qu’il croise.

avatar
Brut.