retour

Mexique : ils risquent tout pour entrer aux États-Unis

Ils sont des milliers chaque année à prendre tous les risques pour traverser la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Jhon Rachid raconte.

01/11/2019 19:47
  • 1.6m
  • 1.0k

795 commentaires

  • Jérémy F.
    un jour

    Mdr les gens s’indignent mais quand les migrants de l’est par exemple arrivent en France, vous ne voulez pas deux sur le territoire français donc vous êtes tous un peu des trumps

  • Melissa M.
    un jour

    ce que je te parlais

  • Audrey S.
    un jour

    Comment peut on faire ça? Y a t il un moyen de les aider ?

  • Chris M.
    un jour

    😢😱

  • Raphaël L.
    2 jours

    Propagande + mensonge c’est nickel ! Ça se passait déjà sous obama mais bon tout le monde l’aimé comme une rockstar, plus facile de détester un blanc hein 😉😉

  • Abdk A.
    2 jours

    Mrc Myke

  • Cécile Q.
    3 jours

    C'est honteux et dire qu'il a juré devant la bible. Je ne pense pas qu'il ait un cœur et qu'il soit père de famille

  • Olivier B.
    3 jours

    En fait, ce genre de situation mériterait un référendum. Mais avant cela il faudrait que tout les appareils d’état fassent un travail sur l’impact réel sur la vie en terme de changements. Après tout ce qui était valable hier, ne l’est peut-être plus aujourd’hui ? Je veux dire, sommes nous aujourd’hui en France, en capacité d’accueillir des étrangers ? Des réfugiés ? Il y a un vrai flou je trouve et nos gouvernements successifs ne communiquent pas à ce propos.

  • Hugo C.
    3 jours

    Les Etats-Uniens ne doivent rien aux Mexicains, leur situation s’est bâtie dans le sang et les révoltes, comme en France. L’humanisme de l’assistanat et de la pitié n’arrange rien et ne fait que créer plus de victimes, aujourd’hui c’est eux, demain c’en seront d’autres.

  • Baris G.
    3 jours

    c'est connu l'émotionnel est toujours le meilleurs moyen de faire des analyses justes et honnête... dieu merci on nous a pas montré les morts civiles durant les guerres des précédents présidents....

  • Kandas S.
    3 jours

    Il est aussi que les États-Unis arrêtent leur ingérence et la déstabilisation de l'Amérique Centrale..Comme l'armement des gangs mexicains... Il traiter l'incendie mais surtout arrêter le piromane...

  • Cécé P.
    3 jours

    Le monde devient fou, le monde est assassin... 🌍

  • Sephora K.
    4 jours

    regarde ce reportage, je me dis d’un côté comment tu veux que Trump s’occupe de tous les migrants au vue de tous les américains homeless qui crève de faim ... C’est horrible

  • Prisca D.
    4 jours

    Bonjour, Mr / Mme il y a trop d'escroquerie dans les offres de prêt entre particulier. Moi j'ai visité un site d'annonce de prêt entre particulier sérieux partout dans le monde et j'ai connu une madame formidable, du nom madame LAETITIA GINETTE de nationalité Française qui aide les gens en leur faisant des prêts et qui m'a accordée un prêt de 8.000.000XPF que je dois rembourser sur 30ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute la durée de prêt et là le lendemain matin j'ai reçu l'argent sans protocole. Besoin de crédit personnel, vos banque refuse de vous accorder de prêt, vous êtes dans n'importe quel pays du monde vous pouvez vous adressez à lui et vous serrez satisfait mais attention à vous qui n'aimez pas rembourser les prêts. Voici son compte facebook:LAETITIA GINETTE CARON . Bonne Continuation. Et n'oubliez pas de partager pour aider vos proches qui sont en besoin

  • Fani T.
    4 jours

    ma famille😢

  • Manon G.
    5 jours

    En film qui relate bien les difficultés qu’ont les migrants mexicains pour entrer aux États Unis il y a « la jaula de oro » très dur à regarder par contre.. âme sensibles s’abstenir 😔

  • Jean-marc Z.
    5 jours

    Trump a tout à fait raison

  • Azzedine M.
    5 jours

    YA PAS DE PLUS PRÉCIEUX QUE LA LIBERTÉ... Very sad. Ces "déshérités de la terre," du Mexique et de l'Amérique du sud, qui feront tout pr atterrir aux pays de la prospérité, afin de nourrir leurs enfants et pr respirer l'air frais de la liberté. Tout comme chez nous, leurs régimes arrogants corrompus méprisent le citoyen et mal gèrent leurs pays d'origine. Ils fuient alors le pays de leurs aïeux vers des pâturages plus verts. AFIN DE SURVIVRE. Celui qui n'empatise pas avec leur souffrance n'est pas humain. Il ya 12 millions de ces âmes affamés et assoiffés sans documents qui n'ont rien fait de mal que d'être nés ds des pays gouvernés par les clans et les cartels sanglants, oligarques, assoiffés de pouvoir. La plupart de ces naufragés ds les déserts américains sont souvent sans éducation formelle, ils me rappellent nos jeunes algériens bravant la mer meurtrière pr survivre ds des pays qui ont réussi à produire un bonheur palpable pr leur peuples. Je les vois ds mes cours de temps en temps mais le plus souvent "the lucky ones," la 2ème génération d'hyspaniques dont les parents ont traversé le désert texan pr que leurs enfants aient une chance a "life, freedom, and the pursuit of happiness," (constitution US, 1776), certains mêmes, menant adultes, toujours sans documents, vivent constamment ds la peur d'être renvoyés vers leurs pays d'origine qu'ils ont quitté enfants. Dieu merci pr la loi US juste qui interdit aux autorités de demander a un résident aux USA son statu d'émigré. Imaginez le confusion et le calvaire de vivre ds un pays libre sachant qu'à nimporte quel moment tu peut être déporté parce que tu as commi un petit larcin. C'est là que ton statu d'émigré se dévoile, détruisant les rêves d'enfants émigrés qui n'ont connu que leur pays adoptif; les USA. La loi hélas autorise la vérification de leur statu de résident qd ils ont commis un crime. La peur de l'inconnu fait déraper leurs chances a une vie décente ds un pays libre et démocratique.

  • Brice Z.
    6 jours

    triste ...🥺

  • Alain S.
    6 jours

    "Victimes de Trump" wow vous êtes trop cons.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.