Portrait de Sanna Marin, nouvelle Première ministre finlandaise

À seulement 34 ans, elle est la plus jeune Première ministre de la planète. Portrait de Sanna Marin, nouvelle cheffe du gouvernement finlandais.

À 34 ans, Sanna Marin est la plus jeune Première ministre de la planète

Ce mardi 10 décembre 2019, Sanna Marin est nommée cheffe du gouvernement finlandais, à 34 ans. Portrait de la nouvelle Première ministre finlandaise, plus jeune dirigeante de la planète.

Née à Helsinki, dans un cadre de vie modeste, Sanna Marin a été élevée par sa mère et sa conjointe, ce qu’on appelle aussi une “Rainbow family”. Elle est la première de sa famille à étudier à l’université. À l’âge de 27 ans, elle préside le conseil municipal de Tampere, la ville industrielle dont elle est originaire. En 2015, elle est élue députée. Trois ans plus tard, elle donne naissance à sa fille Emma. Elle est la troisième Première ministre du pays et était auparavant ministre des Transports. Aux côtés de Sanna Marin, quatre des cinq femmes leaders de leurs partis ont moins de 35 ans.

“Je n’ai jamais pensé à mon âge ou à mon genre, je pense aux raisons pour lesquelles je me suis engagée en politique”

Désormais, Sanna Marin est à la tête d’un gouvernement de coalition de centre gauche, dont les cinq partis sont dirigés par des femmes. “Mes chères collègues, unissons nos forces et travaillons ensemble afin de construire une société viable sur le plan social, économique et environnemental”, annonce-t-elle le 8 décembre 2019. Selon la journaliste finlandaise Annastiina Heikkilä, Sanna Marin a un profil progressiste car “elle penche plutôt vers le côté gauche et écolo du Parti social-démocrate”. Cependant, la journaliste estime que la nouvelle cheffe du gouvernement ne risque pas de provoquer de changements politiques majeurs en Finlande. En effet, en été 2019, le gouvernement socio-démocrate a négocié un programme politique et Sanna Marin a déclaré qu’elle suivrait ce programme.

avatar
Brut.
9 décembre 2019 20:23