retour

Sa fille a rejoint l'État islamique

Albert n'a jamais rencontré son petit-fils. Les seules images qu'il a de lui, ce sont les vidéos que lui envoie sa fille, Gaëlle, partie en Irak pour rejoindre l'État islamique. Pour Brut, Charles Villa l'a rencontré.

Ma fille est partie rejoindre l'État islamique

Albert, Angevin, a une soixantaine d’années. Gaëlle, sa fille, est partie rejoindre l’organisation État islamique en 2015 avec son mari tunisien, Fatih. En Irak, sa fille a eu un fils, Mohammed, aujourd’hui âgé d’un an et demi.

En 2019, l’EI a perdu ses territoires. Fatih a été capturé, Gaëlle et son fils ont été emmenés dans un camp. « Il faut qu’elle soit jugée en France », répète Albert. Charles Villa nous raconte comment il a rencontré cet ancien syndicaliste décidé à mener son combat jusqu’au bout, pour l’amour de sa fille et de son petit-fils.

Comment as-tu trouvé Albert ?

Albert fait partie d’un collectif de parents, « Familles unies ». C’est un groupe de parents dont les enfants sont partis rejoindre l’État islamique, pour la plupart entre 2013 et 2015. Aujourd’hui, ils souhaitent que leurs enfants et petits-enfants soient rapatriés et jugés en France, pour ne pas qu’ils restent à l’abandon, en déshérence. Aussi, leurs enfants risquent la peine de mort s’ils sont jugés en Irak. Et dans les camps syriens, une région contrôlée par les Kurdes, l’État n’est pas reconnu, donc ils ne sont pas jugés.

Albert avait-il des réticences à raconter son histoire ?

Non. Aujourd’hui, ces parents ont envie de se battre pour que le sujet reste sur le devant de la scène médiatique. La bataille contre l’EI s’est officiellement terminée en mars 2019. L’EI a perdu ses territoires. Depuis, ces parents luttent pour obtenir le rapatriement de leurs enfants. Mais depuis un an et demi, ils ne constatent aucun mouvement de la part de l’État français, ou très peu. Il n’y a pas non plus de prise de position officielle sur le sujet.

La mère de Gaëlle ne souhaitait pas témoigner ?

Elle est plus discrète. Elle n’a pas envie de toute cette attention médiatique. Albert, c’est un ancien syndicaliste. Il a mené des combats toute sa vie, notamment pour le droit du travail. Il a l’habitude de se battre pour ce qu’il veut, de revendiquer ses droits. Le combat pour le rapatriement de sa fille, c’est dans la droite ligne de l’histoire de sa vie.

Comment va Gaëlle aujourd’hui ?

À l’heure actuelle, elle est toujours là-bas. Elle parle toujours à son père par messages. On ne sait pas si son mari est mort ou vivant, il a été arrêté en même temps qu’elle lors de la bataille de Baghouz. Gaëlle et son fils sont laissés à l’abandon, dans ce camp qui est une prison à ciel ouvert. Les conditions de vie sont toujours extrêmement difficiles. Leur vie n’est pas menacée par les geôliers, mais les conditions de vie sont très mauvaises.

Le samedi 12 septembre, le collectif « Familles unies » organise un rassemblement à 14h30 devant le secrétariat d'État à l'enfance, à Paris.

05/09/2020 12:13
  • 6.4M
  • 5.2K

4031 commentaires

  • Louis S.
    un jour

    Elle a choisi son camp.

  • Salah E.
    un jour

    https://youtu.be/4I9-LmWWK3E

  • William E.
    un jour

    Maintenant dans cette "pandémie" enfermés dans ta maison, beaucoup tombent dans une dépression profonde que tu te rends pas compte, jusqu'à que t'est vraiment dedans... C'est à ce moment là précis que n'importe qui est vulnérable et généreux de sa volonté à participer à quelque chose qui va le faire penser qu'il est utile à quelque chose... Il faut se réveiller...!

  • Benoit K.
    2 jours

    Merci. 😥

  • Touns G.
    2 jours

    Étant musulman, cette situation me désole énormément "et limite me met la rage", et bravo à ce grand monsieur qui a une attitude et un état d'esprit exemplaire à mon sens, je prie pour que sa fille retrouve la raison et le droit chemin car l'islam n'a rien à voir avec ce type d'idéologie........... ( état barbare non pas état islamique)

  • Fatima B.
    2 jours

    Ça me fend le cœur 💔

  • Luciano M.
    2 jours

    a vie dans le camp !! la france n 'en veut pas !!

  • Regani Y.
    2 jours

    Père courageux

  • Cécile C.
    3 jours

    <s> EFFECTIVEMENT CE MONSIEUR EST TRÈS TOUCHANT MAIS QUI PENSE AUX VICTIMES PAS UN MOT NI DANS VOS COMMENTAIRES PERSONNE MOI JE PENSE AUX VICTIMES ALORS OUI QUI RÉCUPÈRE SON PETIT-FILS PEUT-ÊTRE MAIS PAS SA FILLE NON SURTOUT PAS

  • Paskal L.
    4 jours

    Et bien tant mieux et qu'elle y reste

  • Awid A.
    4 jours

    Solidaire avec son papa ça doit être affreux... l'Islam c'est vraiment pas ça qu'Allah nous guide 🤲🏼

  • Alexis V.
    4 jours

    Oui 👍🏻 un bon père d’une grande justesse et d’une clarté d’esprit

  • Hugo L.
    4 jours

    C triste pour le père la fille était consciente de partir au djiad maintenant ça veut revenir en France beh mdrr

  • Thomas G.
    5 jours

    Ha oui de l’or dans les mains la preuve il lui a enlevé sa fille et son petit fils pour fair de la merde 👏

  • Said D.
    5 jours

    Bravo...! Monsieur et courage à vous.

  • Stephan L.
    6 jours

    Ben restes y

  • Nat H.
    6 jours

    Ce papa ❤️

  • Nana K.
    03/04/2021 10:52

    Comment faire souffrir et condamner ses parents dans la tristesse et la douleur à perpétuité...

  • Cecile B.
    03/04/2021 10:32

    Un papa extraordinaire. Aimant respectueux, très ouvert d esprit plein de tolérance. J'espère quil aura la chance d avoir son petit fils a ses côtés dans un bon cadre .belle façon de penser je trouve .

  • Delfine G.
    03/04/2021 10:14

    Il est genial ce papa 😢❤

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.