Si je faisais un barbecue dans le monde...

En France, le barbecue, c'est sérieux. Mais dans certains pays, c'est presque une religion...

Si je faisais un barbecue dans le monde…

Petit tour du monde des barbecues, de l’Argentine aux Etat-Unis en passant par l’Allemagne et l’Afrique du Sud…

En Argentine, je perpétuerais une tradition. Les Argentins font des asados. Ils cuisent les aliments lentement, à la braise. La cuisson peut prendre jusqu’à 3 heures. Plus qu’un barbecue, c’est une réunion de famille.

En Afrique du Sud, le barbecue est aussi une tradition. Pour les Sud-Africains, le barbecue à bois est très important. Pour les Sud-Africains, le braai est très important. Certains veulent même lui consacrer une journée nationale : le Braai Day.

En Allemagne, je pourrais faire un barbecue dans certains parcs. L’aliment que je consommerais le plus, ça serait la Brätwurst, une saucisse de viande.

En France, si j’habitais à Paris, la loi m’interdirait de faire griller ma viande dans les parcs et jardins.

Aux États-Unis, et plus particulièrement au Texas, je pourrais participer à des compétitions, à des émissions de télé-réalité, à des festivals… C’est un pays où le barbecue est partout.

En Uruguay, le barbecue est un sport national. En décembre 2017, en grillant plus de 10 tonnes de viande, le pays a battu le record du plus grand barbecue au monde.

avatar
Brut.
28 juillet 2019 08:39