Une vie : Celeste Barber

En seulement quelques jours, elle a levé 30 millions d'euros pour lutter contre les incendies en Australie, son pays natal. Voici l'histoire de @officialcelestebarber, la "dame la plus drôle d'Instagram".

Celeste Barber, la vraie reine d’Instagram

Elle est connue pour ses photos et vidéos où elle parodie les attitudes hyper stéréotypées des canons de beauté actuels. Elle a déjà séduit plus de 6,5 millions d’abonnés sur Instagram.

« Vous me connaissez peut-être par mon compte Instagram, où je parodie des photos de gens vraiment beaux, riches et célèbres. » Celeste Barber se présente le plus simplement du monde. Elle a pourtant été élue Dame la plus drôle d’Instagram lors des WhoHaha awards 2019, des trophées qui récompensent les femmes humoristes. Elle compte actuellement plus de 6,5 millions d’abonnés.

Un collègue lui conseille de se lancer dans l’humour

Celeste Barber naît en Australie en 1982 et grandit à Sydney. Enfant, on lui diagnostique un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité. En 1998, elle décroche un rôle dans la série médicale All Saints. C’est son partenaire à l’écran, Mark Priestley, qui lui conseille de se tourner vers la comédie, car il la trouve hilarante. 

À 25 ans, elle subit une opération à cœur ouvert. « Au risque d’en faire trop, j’ai failli mourir », raconte-t-elle aujourd’hui. En 2009, elle rencontre celui qui deviendra son mari, Api Robin. Sur les réseaux sociaux, elle le surnomme  #HotHusband. Ensemble, ils ont deux fils.

Netflix, Tom Ford, la fashion week…

En janvier 2015, elle commence à poster des parodies de photos de stars sur son compte Instagram.  « Quand vous enlevez vos vêtements et que vous postez des photos de vous nue, on considère que vous êtes vraiment inspirante pour les autres femmes. Mais moi, quand je le fais, je suis plus "courageuse" qu’inspirante » commente l’humoriste.

À 35 ans, elle rejoint le casting de la série The Letdown, diffusée en Australie sur ABC et à l’international sur Netflix. À 36 ans, elle s’associe à Tom Ford pour une série de vidéos : « Je suis cette excellente comédienne vraiment géniale et talentueuse qui a pu passer du temps avec lui à la Fashion Week de New York l’année dernière. C’était vraiment génial pour moi. » En novembre 2018, elle entame une tournée pour son one-woman show aux États-Unis. 

30 millions de dollars pour les incendies

Le 3 janvier 2020, elle lance une collecte de fonds sur Facebook au profit des pompiers qui luttent contre les incendies en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. La famille de son mari est particulièrement touchée : sa belle-mère, notamment, a dû être évacuée de son domicile. En seulement quelques jours, plus de 30 millions de dollars de dons sont enregistrés. 

avatar
Brut.
9 janvier 2020 09:22