Une vie : Lady Diana Spencer

Elle a cassé tous les codes de la famille royale britannique. Elle est morte à 36 ans, poursuivie une dernière fois par des paparazzis. Lady Diana : une vie.

Lady Diana : le destin de la Princesse de Galles

Elle était « la princesse du peuple ». Lady Diana Spencer a marqué le Royaume-Uni en cassant les codes de la famille royale britannique. Sa mort, survenue en 1997, reste dans les mémoires.

Diana Spencer est née en 1961 dans une famille aristocrate proche de la famille royale. Quand elle a 6 ans, ses parents divorcent. Elle dira avoir vécu une enfance malheureuse entourée de ses peluches en guise de famille. À 13 ans, elle dit à son père qu’elle épousera un homme célèbre. À 16 ans, elle rencontre le prince Charles pour la première fois. Il sort avec sa grande sœur.

Son mariage avec le Prince Charles

À 18 ans, Diana Spencer devient assistante dans une école maternelle de Londres. En 1980, elle revoit le prince Charles lors d’un match de polo. Dès le début de leur relation, elle est poursuivie et harcelée par les médias. Le 24 février 1981, le couple officialise ses fiançailles. Elle a 19 ans et lui 32. Quelques semaines plus tard, elle fait sa première crise de boulimie après une remarque de son futur mari, qui lui dit : « Tu es un peu potelée, dis donc. »

Le 29 juillet 1981, ils se marient. Dans ses vœux, elle promet de l’aimer et de le chérir, mais pas de lui obéir, comme le veut la tradition. Plus tard, elle confiera avoir eu la sensation d’être « un agneau qu’on conduit à l’abattoir » ce jour-là. Dès ses premières apparitions publiques, les médias remarquent son style, très différent de celui de la reine. Elle est proche des gens et va à leur contact.

Une fin mouvementée

Le 21 juin 1982, elle donne naissance à son premier fils, William. Harry naît deux ans plus tard. En 1989, elle est invitée à l’anniversaire de la sœur de Camilla Parker-Bowles. Pour la première fois, Diana est confrontée à la maîtresse de son mari. « Diana, remarquablement calme, a dit à Camilla : "Ne me prenez pas pour une idiote, je sais ce qu’il se passe." Et j’ai su à ce moment-là qu’il n’y avait qu’une issue possible, c’était le divorce », raconte Ken Wharfe, son ancien garde du corps. Diana Spencer vit elle aussi plusieurs relations extra-conjugales.

En 1991, elle accepte de participer à un projet biographique du journaliste Andrew Morton. Avec lui, elle organise une série d’entretiens longtemps tenus secrets. Elle y révèle pour la première fois sa boulimie, ses tentatives de suicide, mais aussi des détails sur la liaison entre Charles et Camilla Parker-Bowles. Six mois après la publication du livre, en décembre 1992, la séparation du couple est annoncée au Parlement. Diana Spencer décide de se retirer de la vie publique pour protéger ses enfants des paparazzis, omniprésents.

À 34 ans, lors d’une interview à la BBC, elle déclare : « Nous étions trois dans ce mariage. » Furieuse, la reine exige le divorce du couple princier. En août 1997, elle est photographiée dans les bras de Dodi Al-Fayed sur son yacht au large de Saint-Tropez. Le 31 août 1997, poursuivie par des paparazzis, la voiture de Diana et Dodi Al-Fayed s’encastre dans un pilier sous le pont de l’Alma, à Paris. Dans la nuit, Diana Spencer succombe à ses blessures. Elle avait 36 ans.

avatar
Brut.
15 novembre 2020 12:59