retour

USA : le projet "Queer Meals" offre un refuge aux jeunes LGBTQ

Difficile d'être LGBTQ quand on habite dans une communauté mormone dans l'Utah. À part chez Jerilyn. C'est le projet "queer meals".

Parfois, les gens viennent ici alors qu'ils songent à se suicider. On doit alors s'occuper d'eux immédiatement. Difficile d'être homosexuel à Provo, dans l'Utah, où 88 % de la population est mormone. 57% des membres de cette religion considèrent en effet que l'homosexualité doit être découragée, selon une étude réalisée en 2015.

Jerilyn Hassell Pool, à l'origine du projet "Queer Meals" : "Beaucoup de gens à Provo sont homophobes, soit à cause de leur culture mormone, soit parce qu'ils ont rarement été confrontés à des membres de la communauté LGBTQ. Il existe ainsi beaucoup de souffrance et de tristesse à Provo. Le programme "Queer Meals" cherche à créer un lieu où peuvent s'épanouir ceux qui se sentent rejetés.

"Queer Meals", c'est un programme où les gens peuvent venir chez moi pour dîner, ou plutôt pour manger, à n'importe quelle heure de la journée et trouver ainsi un endroit où ils se sentent respectés, où leur identité est respectée, où leur orientation sexuelle est respectée.

Melissa : Etre queer ne pose pas de problème ici en Utah grâce à des gens comme Jerilyn. Mais, en même temps, c'est un endroit où on se sent très seul et triste parce que beaucoup de gens ne comprennent pas notre communauté et ne souhaitent pas être en contact avec nous.

C'est dans la ville que se trouve Brigham Young, des étudiants où 98% sont mormons. En 2018, cette université a été classée 4ème école la moins ouverte aux personnes LGBTQ. Quand vous êtes homosexuel dans cette université, cela peut être dur. Il faut être très fort mentalement et émotionnellement, juste pour survivre dans cette atmosphère. C'est pourquoi je ne peux pas toujours consacrer autant d'énergie que je le voudrais à d'autres choses.

Vous savez, c'est surtout des personnes de cet âge qui viennent ici, des personnes stressées. Le suicide est la première cause de mortalité chez les jeunes de l'Utah âgés de 11 à 17 ans. Aux USA, les jeunes LGBTQ tentent de se suicider 5 fois plus que les hétérosexuels. La maison de Jerilyn a été un refuge pour moi quand je ne me sentais pas à l'aise au sein de ma famille. C'est un endroit sûr, où l'on peut partager ce que l'on ressent vraiment et bâtir de vraies relations. Parce que pour beaucoup d'entre nous, c'est la seule fois où l'on peut être vraiment nous-mêmes. Jerilyn, je peux dire que je fais partie de ta famille ? C'est autorisé ? Oui, pas de problème ! Ok. Alors, je fais partie de la famille de Jerilyn.

24/02/2018 13:01
  • 107.5k
  • 45

22 commentaires

  • Marlène B.
    24/02/2018 13:17

    Ce qui est difficile c'est de supporter qu'un quelconque communautarisme souvent minoritaire veuille imposer son idéologie quelle qu'elle soit à une majorité !

  • Frédéric D.
    24/02/2018 13:18

    Chez les mormons, l'homosexualité est une tare, mais la polygamie, y compris avec des adolescentes, est prônée.

  • Jean-Louis B.
    24/02/2018 13:25

    L’hypocrisie des mormons s’exprime par le fait qu’ils persécutent les homosexuels sous couvert de leur religion (devrais-je dire secte) tout en fermant les yeux sur la polygamie qui existent encore officieusement dans leur communauté ainsi que tous les scandales pedophiles, allant des abus de prêtres sur mineurs aux mariages forcés d’adultes souvent seniors avec des mineurs de 12/13ans. Sans parler de toutes les choses glauques et pas très légales qui se passent dans leur communauté du genre bannissement d’adolescents qui refusent de penser comme eux, en passant par les camps de « conversion d’orientation sexuelles » ... et j’en passe. Pfff

  • Celine E.
    24/02/2018 13:29

    Bravo à ce couple!

  • Lucy F.
    24/02/2018 13:33

    le jour où les gens apprendront à s'occuper de leur cul, plutôt que de celui des autres, on avancera et on s'intéressera, peut-être, à des choses plus constructives, comme le cerveau

  • Benjamin G.
    24/02/2018 13:36

    raconte nous (poke )

  • Sallahbibars E.
    24/02/2018 13:37

    en Belgique c'est pareil?

  • Julien P.
    24/02/2018 13:41

    Bravo Jerilyn

  • Fa F.
    24/02/2018 13:52

    Bravo à cette dame...son action et son ouverture d'esprit...il est néanmoins incompréhensible en 2018 que ces personnes et leurs orientations soit encore stigmatisées

  • Ekambi M.
    24/02/2018 13:56

    Personne ne sera épargné

  • Amy G.
    24/02/2018 14:04

    Magnifique initiative et magnifique femme. Quel courage !

  • Odette A.
    24/02/2018 14:41

    En plusss ! Les grands responsables ,ils sont incestes, pédophilie qui abusent les ado ! Et ils ont plusieurs femmes qu'ils mettent enceintes en même temps. J C'est un honte !

  • Valerie V.
    24/02/2018 14:41

    Chez les mormons, les femmes aussi sont des êtres inférieurs et si tu es plutôt monogame tu te fais rejeter aussi.

  • Cel A.
    24/02/2018 17:24

    perso je suis pour une sexualité libre entre adulte consentant : ils peuvent être polygame s'ils veulent mais ils laisse les autres être homo s'ils veulent... au étatunis j'ai quelquefois l'impression que la liberté n'ai vrai que si tu es pareil que les autres en gros si tu n'est pas mormon dans un état de mormon tu prends cher... l'avortement, le droit d'être homo tous ça dans un pays soit disant libre devient tout d'un coup hors de porté..

  • Humbert G.
    24/02/2018 17:49

    Bon les Mormons, c'est fait. J'attends avec impatience mon homo en Russie, mes homos à la plage et bientôt mon homo à la mosquée.

  • Nagato I.
    24/02/2018 21:05

    Xavier Terraux au début j'ai cru que c'était jaba

  • Tiffany D.
    25/02/2018 02:08

    Jean-Louis Boeijen Zarchen-Arvers Personnellement je pense que si des mormons persécutaient des homosexuels ça ce saurait non ? Comme ce qui s'passe dans certain pays du monde ! En suite des camps Pour la sexualité ou je ne sais quoi, je ne connais pas, je connais par contre les conférences de jeunesses où des jeunes de la même religion ou non (car il y a des non membres souvent qui viennent aussi) se retrouvent pendant une semaine et cela a été d'ailleurs les meilleurs séjours de ma courte vie... Et la polygamie n'est plus autorisé chez les vrais mormons (sinon ça ce saurait même en France) pourtant je n'en connais pas 🤔 ! Alors bon, je crois qu'on doit Parler de deux religions différentes mais celle dont vous parlez ce n'est pas les mormons ou peut être fondamentaliste qui sont une secte qui (à ma connaissance) n'existe qu'aux Etats-Unis ! Ah et pourquoi la polygamie était autorisé à l'époque chez les mormons ? C'etait en période de guerre et il y a beaucoup de femmes qui ce sont retrouvés veuves avec leurs enfants à charge et c'était l'homme qui subvenait au besoin du foyer, ce qui d'ailleurs était le cas partout dans le monde a l'époque. Donc Pour éviter qu'elles ne se retrouvent sans rien sans le mari, certains hommes qui restaient , les ont mariés, (car dans l'église le concubinage n'est pas autorisé), pour pouvoir les prendres en charges il fallait Donc qu'ils se marient ! De nos jours la polygamie est aboli chez les mormons (les vrais pas la contrefaçon lol) car les femmes peuvent être indépendantes en tout point, ensuite nous ne sommes plus en période de guerre ! Voilà voilà Pour le petit cours d'histoire en supplément 😉 Et entre nous (noirs) il y a quand même beaucoup plus de noirs homophobe que de mormons ! Religion ou non ce n'est pas dans les mœurs africaine après chacun sa vision de l'homosexualité ! On vous laisse être libre de nous critiqué (les mormons), sachez aussi accepter que des gens ne comprennent pas l'homosexualité ! Tout le monde n'est pas obligé d'aller dans le même sens même en 2018, mais nous ne sommes pas Pour la persécution looooiiin de la 🙂

  • Kostas A.
    25/02/2018 07:07

    C'est le projet "queer meals".

  • Lili G.
    25/02/2018 07:41

    Bravo madame 👍

  • Renee C.
    25/02/2018 09:29

    Les Mormons sont une secte très dangereuse.