retour

Voilà à quoi pourraient ressembler les employés de bureau dans 20 ans

Dos courbé, muscles des jambes affaiblis… Voilà à quoi pourraient ressembler les employés de bureau dans 20 ans.

À quoi ressemblera l'employé de bureau dans 20 ans ? À Emma.

Dos courbé, jambes affaiblies, veines enflées, yeux injectés de sang… Des chercheurs ont imaginé à quoi pourrait ressembler l’employé de bureau dans 20 ans, si les conditions de travail n’évoluent pas. Voici Emma.

Emma n'a pas l'air en forme. Dos courbé à cause de la façon dont elle se tient à son poste de travail, les muscles de ses jambes sont plus faibles. Son flux sanguin s’est dégradé donc elle a des varices. À cause de la qualité de l'air, ses yeux sont plus rouges et plus secs, elle a plus de poils dans les oreilles, sur le nez et ce dernier est gonflé. Selon Will Higham, chercheur, le travail de bureau constitue 4 dangers réels. Il s’agit du poste de travail lui-même, puis l’environnement de travail, les interactions avec les autres et enfin le mode de vie. Emma a été créée pour alerter sur les risques encourus par les travailleurs sédentaires. 

"Plus on peut faire de choses autre que rester assis à son bureau, mieux c’est"

D’après Will Higham, les employés peuvent faire beaucoup plus pour améliorer les lieux de travail. "Travailler plus de 39 heures par semaine présente un risque pour notre bien-être", considère le chercheur. Par exemple, créer des bâtiments intégrant plus d’espaces dédiés aux pauses, proposer plusieurs types de bureaux ou encore différents types de postes de travail. L’épanouissement joue également un rôle très important dans le bien-être des employés de bureau. Plus d’un tiers d’employés britanniques jugent leur travail insignifiant, tandis ce que les degrés de stress sont démesurés. "Je le subis moi-même et ça ne peut plus durer", confie Will Higham.

04/11/2019 16:16mise à jour : 04/11/2019 16:16
  • 2.2m
  • 3.2k

440 commentaires

  • Serge B.
    10/09/2020 16:31

    Les lapins aussi ils ont les yeux rouges pourtant ils sont dans les champs

  • Yann D.
    06/09/2020 08:13

    Il faudrait le plaindre je suis déménageur il on qu’à venir avec nous

  • Chantal P.
    19/08/2020 15:57

    Y aura plus dans 20 ans ...Cool

  • Gbokoya T.
    14/08/2020 11:07

    Si ils auront des problèmes de jambes dans 20 ans et nous qui souffrons dans les cantines scolaires alors ?

  • Ra F.
    10/08/2020 19:52

    Y'en a plein qui sont déjà dans cet état-là.

  • Heloïse M.
    07/08/2020 06:59

    Ils ont cas aller sur les chantiers.

  • Mc M.
    02/08/2020 17:42

    Et nous dans le bâtiment, ont ressembleraient à quoi? Une serpillière ?

  • Mathieu P.
    02/08/2020 15:28

    Coucou

  • Nanie C.
    01/08/2020 19:29

    Heu...au conseil departemental du 64 elles sont presque toutes comme ça😁😂😂😂😂

  • Lumi L.
    29/07/2020 20:23

    C’est déjà un peu le cas....

  • David C.
    28/07/2020 19:48

    sympa

  • Fox S.
    28/07/2020 11:53

    remarque ce n est pas étonnant , travailler derrière un bureau , mais il n y a rien de plus flegmatique comme activité , surtout quand on sait que l a plupart des gens qui travaillent derrière leur écran , mais sont des fainéants , payer trop cher pour ce qu il font , les travailleurs manuels sont moins payer , que ces bons a rien de bureaucrates qui passe leur temps a parler de leur week end , il n y a que ceux qui ont travailler avec ces gens la , qui savent ce qu ils valent , meme pas la moitie de leur salaire

  • Laurent C.
    27/07/2020 14:45

    Et ceux qui courent dans l ' atelier .

  • Hanene K.
    26/07/2020 18:53

    Pire que la prison horrible ...

  • Pistorozzi N.
    26/07/2020 17:41

    surtout obèse avec leurs chips et autres...

  • Imene M.
    26/07/2020 15:35

    regarde c horrible

  • Nadia C.
    25/07/2020 22:45

    Elle fait flipper

  • Nico D.
    23/07/2020 19:55

    A l usine on pête la forme mdr. Si j ai 5 minutes je l ai pleindrais

  • Nicolas A.
    22/07/2020 22:31

    ça va être sympa

  • Maeva N.
    22/07/2020 16:04

    tu vois a quoi je vais ressembler

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.