World's Big Sleep Out : ils dorment dehors en solidarité avec les SDF

Dormir dans la rue en solidarité avec les sans-abri, c'est ce qu'ont fait 50 000 personnes. "On veut leur montrer qu'ils ne sont pas invisibles."

World’s Big Sleep Out : dormir dans la rue en signe de solidarité pour les sans-abris

Le 7 décembre 2019, des milliers de personnes partout dans le monde ont dormi dans la rue en signe de solidarité pour les sans-abris. Ce mouvement a lieu à l’occasion de l'opération World's Big Sleep Out, la Grande nuit dehors.

Près de 50 000 personnes dans plus de 50 villes ont participé à une opération pour sensibiliser l'opinion publique concernant la situation des sans-abris, mais aussi des réfugiés. “Je me sens impuissant quand je vois des sans-abris dans la rue. Et vous pouvez leur donner de l'argent, de la nourriture, mais vous avez l'impression que ce n'est pas assez”, confie Morland Matthews, participant à la Grande nuit dehors, le 7 décembre 2019. De plus, des célébrités, dont Will Smith, ont rejoint le mouvement et ont lu des histoires en signe de solidarité.

“On veut que nos dirigeants politiques s’occupent de ce problème”

À la tête de l’opération, Josh Littlejohn, a ouvert en 2012 une sandwicherie appelée Social Bite. Selon Josh Littlejohn, l’idée à la base n’avait rien à voir avec la situation des sans-abris, mais “un jour, un jeune homme de 19 ans, sans-abri, (…) a pris son courage à deux mains et nous a demandé s’il pouvait travailler ici”, raconte-t-il. C’est ainsi que tout a commencé. À partir de ce moment-là, Josh Littlejohn a décidé d’offrir de la nourriture gratuite, des boissons chaudes, ainsi que du travail aux sans-abris. En 2016, la première nuit dehors a eu lieu en 2016, où 270 entrepreneurs ont dormi dans un parc à Edimbourg.

avatar
Brut.
12 décembre 2019 18:28