#TBT : En 1979, Haroun Tazieff alertait les Français sur le climat

Il y a 40 ans, Haroun Tazieff lançait l’alerte. Et se heurtait déjà au scepticisme de certains. #tbt

#TBT : En 1979, des scientifiques craignent déjà le réchauffement climatique

Le 4 septembre 1979, Antenne 2 diffuse “Dossiers de l’écran”, une émission consacrée aux questions environnementales. Le volcanologue Haroun Tazieff et l’océanographe Jacques-Yves Cousteau sont alors conviés à l’émission. Les deux scientifiques évoquent, déjà à l’époque, la possibilité d’un réchauffement climatique.

En 1979, l’être humain rejetait déjà 20 milliards de tonnes de CO2 par an, à la suite de ses activités. Haroun Tazieff et Jacques-Yves Cousteau ont donc tenté d’alerter le public au sujet d’un éventuel dérèglement climatique. “Le gaz carbonique risque de faire de l’atmosphère une espèce de serre”, disait le volcanologue. Selon le scientifique, “si au lieu de détruire les forêts on les protégeait, il n’y aurait pas de danger avec le gaz carbonique, mais au contraire de plus en plus d’oxygène”.

“Pour faire des profits colossaux, on massacre nos forêts”

Le réchauffement de l’atmosphère semblait déjà difficilement évitable pour Haroun Tazieff et Jacques-Yves Cousteau. Lors de cette émission de 1979, les scientifiques parlent d’une fusion de glace polaire, qui serait la conséquence directe de ce réchauffement. Une montée des eaux était donc déjà prévisible, entraînant la noyade de certains continents. Cependant, les déclarations des scientifiques étaient alors loin d’être prises au sérieux : “Vous êtes en train de paniquer les populations !”. Traités de “baratineurs”, ils venaient de prévoir le futur.

avatar
Brut.