3 initiatives pour réduire l'empreinte des data centers

Réutilisation de la chaleur, énergies renouvelables, refroidissement naturel... 3 initiatives pour réduire l'impact environnemental considérable des data centers.

Comment réduire l’empreinte carbone des data centers ?

D’ici à 2025, les data centers pourraient émettre 3,5 % des émissions mondiales.

Plus de 4.600 data centers existent aujourd’hui dans le monde. Ils servent à organiser, traiter et stocker les données numériques du monde entier. Parce qu’ils consomment énormément d’énergie, ces data centers ont un impact environnemental considérable.

Alors que le nombre de données numériques devrait quadrupler d’ici à 2025, les data centers pourraient émettre 3,5 % des émissions mondiales. C’est plus que le secteur de l’aviation. Voici trois initiatives pour réduire cette empreinte.

Les énergies renouvelables

De plus en plus de data centers fonctionnent avec des énergies renouvelables. C’est le cas du Lefdal Mine Datacenter, construit dans une ancienne mine en Norvège. Il est directement alimenté par des centrales hydroélectriques et un parc éolien. Ce qui en fait le premier data center neutre en carbone d’Europe.

Les refroidir naturellement 

Pour son data center situé à Hamina, en Finlande, Google a créé un système de refroidissement fonctionnant à l’eau de mer. L’entreprise Microsoft, elle, a décidé d’immerger ses serveurs au large de l’Écosse, ce qui permet à la fois le refroidissement et la récupération de l’énergie des courants marins.

Réutiliser la chaleur 

La chaleur dégagée par les data centers peut être utilisée pour produire de l’énergie. À Stockholm, le projet « Stockholm Data Parks », vise à installer des data centers en centre ville, pour chauffer directement les maisons.

avatar
Brut.
13 mars 2020 16:20