3 singes aux couleurs étonnantes

Un visage rouge écarlate, des fesses bleues, un poil orangé… Ces 3 singes ont un point commun : des couleurs surprenantes.

Voici 3 singes aux couleurs surprenantes

Le mandrill, de l'Afrique de l'ouest

Crinière jaune, nez rouge et bleu, fourrure verte-olive, postérieur bleu-violet… le mandrill est le singe le plus coloré de la planète. Originaire de l’Afrique de l’ouest, les mandrills vivent en groupes, en plein milieux des forêts tropicales. Ce sont notamment les mâles dominants qui possèdent les couleurs les plus vives. En effet, le rouge de leurs nez vient de la testostèrone qui gonfle leurs vaisseaux sanguins. Lorsqu’ils sont excités, les mâles produisent une couleur encore plus éclatante, ce qui attire les femelles.

Le ouakari chauve, de l'ouest de l'Amazonie

Vivant dans les forêts de l’ouest de l’Amazonie, le ouakari chauve a un visage rouge écarlate. Cette couleur rouge vive est due à sa peau très fine mais surtout à une concentration de vaisseaux sanguins quatre fois plus importante que chez les autres primates. Selon son état de santé, la couleur du singe varie. Dès lors qu’il est infecté par un parasite, son visage devient quasiment blanc. Selon une étude, plus la couleur de le oukari chauve est éclatante, plus il devient attirant pour les autres singes.

Le rhinopithèque de Roxellane, du centre de la Chine

Au centre de la Chine, dans les montagnes verdoyantes vit un primate étonnant : Le rhinopithèque de Roxellane. Ce primate se distingue des autres singes de la région grâce à son nez plat et ses couleurs prononcées. Pour communiquer, à la manière d’un ventriloque, ces singes produisent un bruit sans même bouger leur visage. Mesurant entre 45 et 70 cm, leur âge peut être estimé grâce à l’intensité de leur couleur. En effet, plus ils sont âgés, plus leur poil est orangé.

avatar
Brut.