6 spots incroyables pour planter sa tente

Faire du camping au pied d'un canyon américain ou sur la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande, c'est possible. Voici 6 endroits incroyables où l'on peut planter sa tente en toute liberté.

6 spots incroyables pour planter sa tente

Faire du camping au pied d'un canyon américain ou sur la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande, c'est possible. Voici 6 endroits incroyables où l'on peut planter sa tente en toute liberté.

1. Le Parc National de Zion, aux Etats-Unis. Avec ses hautes parois de grès et ses canyons profonds, c’est l'un des plus beaux parcs américains. On y trouve de nombreux animaux comme des coyotes, des condors de Californie, des cerfs hémiones… Plusieurs campings jalonnent le parc, mais il est aussi possible d'obtenir un permis pour effectuer du camping sauvage.

2. L’île de Chiloé, au Chili. Connue pour sa nature verdoyante, ses maisons multicolores et ses églises en bois, il faut prendre un ferry pour se rendre sur cette île isolée et peu peuplée. Il est possible d'y observer des otaries, des baleines bleues ou des monito del monte. De nombreux sites de camping permettent de profiter des eaux calmes et de la beauté des paysages.

3. Le Massif de Simien, en Éthiopie. Comptant parmi les plus belles montagnes d'Afrique, la qualité de ses sentiers en fait un paradis pour les randonneurs. Au bord des massifs dentelés, bordés d’immenses précipices, on trouve des espèces rares comme les géladas, les bouquetins d’Abyssinie, les loups d’Éthiopie… Le meilleur moyen d'explorer la région est un parcours de plusieurs jours avec des nuits en tente le long du parcours.

4. Le Mont Cook, en Nouvelle-Zélande. Point culminant du pays, ce sommet se dresse au milieu d'un parc naturel abritant des glaciers millénaires et des lacs parsemés d’icebergs. Plusieurs sentiers de randonnée traversent les cols et les vallées, où nichent de nombreuses espèces d’oiseaux comme les tadornes du paradis, les faucons de Nouvelle-Zélande, les kéas… Sur place, des sites de camping dédiés permettent de rester pour la nuit.

5. La région de Ladakh, en Inde. Surnommée le « Petit Tibet », cette région himalayenne située à une altitude comprise entre 2750 et 6670 mètres est réputée pour ses paysages arides et rocailleux ainsi que pour sa richesse architecturale et culturelle. On peut y observer des yaks, des grues à cou noir, des ânes sauvages du Tibet… Le long des nombreux chemins de randonnée, il est possible de camper et de passer la nuit avec les nomades Changpa.

6. Le comté de Devon, au Royaume-Uni. Connu pour ses falaises abruptes et ses plages, ce comté est surnommé la « riviera britannique ». Dans l'arrière-pays, on peut aussi observer de nombreux champs et des élevages de vaches, de moutons ou de canards. Entre nature et festivals de musique, il est possible de longer la côte en plantant sa tente dans des campings ou dans plusieurs sites naturels.

avatar
Brut.
15 juillet 2019 17:50