retour

7 questions très simples sur le réchauffement climatique

Ça changera quoi pour un jeune qui a 20 ans aujourd'hui ? Et nos actions individuelles, elles sont vraiment utiles ? 7 questions très simples sur le réchauffement climatique.

7 questions très simples sur le réchauffement climatique

Ça changera quoi pour un jeune qui a 20 ans aujourd'hui ? Et nos actions individuelles, elles sont vraiment utiles ? 7 questions très simples sur le réchauffement climatique.

Qu'est-ce qui va changer pour un jeune qui a 20 ans aujourd'hui ?

Céline Guivarch, Directrice de recherches à l’École des Ponts et Membre du Haut Conseil pour le climat explique que les événements caniculaires de 2019 avec des records à 45°C, seront à peu près quatre fois plus fréquents en 2040. Elle ajoute :” Pour quelqu’un qui a 20 ans aujourd'hui, quand elle ou il aura 40 ans, en 2040, on sera dans un monde qui se sera réchauffé d’à peu près 1,5°C par rapport à l’ère pré-industrielle.” Cela correspond à un monde avec plus de risques qu’aujourd’hui : plus de risques de sécheresses plus intenses, plus fréquentes, plus de vagues de chaleur plus intenses, plus fréquentes, ça veut dire un monde avec des coraux dont 70 à 90 % d’entre eux seront fortement dégradés, ça veut dire, en France, un monde où l’enneigement l’hiver en moyenne montagne aura encore diminué par rapport à aujourd'hui.

Et quand ce jeune aura 60 ans ?

Il pourra connaître dans un monde des réchauffements de l’ordre de +3°C, avec déjà des risques élevés de conséquences généralisées sur l’ensemble de la planète, avec des pertes de rendements agricoles, des risques pour la sécurité alimentaire…

Ça dépend vraiment de nos efforts ?

Céline Guivarch rappelle que le climat de 2040 dépend très fortement des trajectoires de gaz à effet de serre émis d’ici cette date. À 1,5°C de réchauffement planétaire, c’est 250 millions de personnes supplémentaires par rapport à aujourd’hui qui sont exposées à un risque de pénurie d’eau. À 2°C, c’est le double.

On est sur la bonne voie pour y arriver ?

À l’heure actuelle, les émissions mondiales sont encore en hausse au lieu d’observer une baisse rapide des émissions. Pour limiter à 1,5°C les émissions mondiales en 2030, les émissions mondiales de CO2 en 2030 doivent être divisées par 2 par rapport à leur niveau de 2010 et atteindre le net zéro en 2050. Pour 2°C, en 2030, les émissions doivent à peu près être réduite de 25 % et le net zéro, il est atteint autour de 2070.

Quand le réchauffement climatique va-t-il faire des morts?

Les vagues de chaleur, feux de forêts, et épisodes de pluie intense font d’ores et déjà des morts aujourd'hui. Le changement climatique tend à les rendre plus fréquentes, plus intenses ou plus longues. Mais les impacts du réchauffement climatique sur la santé humaine et sur le risque de mortalité, viennent aussi d’autres phénomènes plus lents comme les sécheresses et l’impact sur l’agriculture.

Est-ce que les actions individuelles sont utiles ?

Pour Céline Guivarch, les actions individuelles sont possibles et utiles à condition qu’elles se complètent aux actions collectives. À titre individuel, chacun peut effectuer un bilan de ses émissions et mettre en œuvre des actions pour les réduire comme : se déplacer moins en voiture et davantage à pied, en vélo ou en transports en commun, soit de manger moins de viande de ruminants, soit de faire isoler son logement, soit d’éviter de prendre l’avion, soit les quatre en même temps.

Peut-on s’adapter au changement climatique ?

S’adapter signifie être dans une logique de prévention et utiliser les connaissances qu’on a aujourd'hui sur les changements attendus dans les prochaines décennies, anticiper et s’y préparer. Cela revient aussi, à plus grande échelle, à adapter nos infrastructures et nos villes pour qu’elles soient moins sensibles, moins vulnérables à des pics de chaleur.Céline Guivarch estime que si l’adaptation est importante pour limiter la vulnérabilité aux impacts du changement climatique, elle doit aller main dans la main avec des actions d’atténuation, pour limiter l’ampleur du phénomène et éviter les risques les plus importants.

30/06/2021 06:22
  • 238.5K
  • 1K

34 commentaires

  • Mouloud M.
    6 jours

    Lol la propagande des escroecolo bobo

  • Refuge B.
    7 jours

    Attention aux vertèbres cervicales …

  • Pierre J.
    09/05/2022 06:46

    Vous voulez agir face à la crise de l'environnement? Voici les mesures individuelles les plus efficaces : 1- Limiter sa consommation d'énergies fossiles : moins prendre la voiture et l'avion, diminuer le chauffage de 1°C, isoler 2- Manger moins de viande et de poisson 3- Ne plus acheter d'articles jetables ou emballés sous plastique 4- Trier ses déchets et, si possible, démarrer un compost 5- Planter un arbre à la moindre occasion 6- Acheter de la nourriture locale et de saison 7- Faire la chasse au gaspillage : alimentation, électricité, eau... 8- Réduire son utilisation des ordinateurs, tablettes etc. au minimum utile ou nécessaire 9- Refuser, emprunter, échanger, réutiliser, réparer, recycler avant d'acheter du neuf 10- Boycotter les marques polluantes 11- Mettre la pression à ses élus pour qu'ils agissent en faveur de l'environnement (le niveau local est souvent le plus efficace) 12- Soutenir ou rejoindre une initiative de transition ou un mouvement pro-environnement 13- Faire passer le mot autour de soi Bonus 1 : faire tout ça à son rythme sans vouloir être parfait Bonus 2 : tout ça peut représenter des centaines d’euros économisés chaque année Il n'est pas trop tard et tout le monde faire quelque chose - aujourd’hui même. Ne sous-estimez pas votre pouvoir! (Partagez cette liste si vous pensez qu'elle peut être utile. Elle est aussi disponible en permanence sur - n'hésitez pas)

  • Olivier A.
    07/05/2022 20:59

    Arrête la ville😘😘

  • Titoo C.
    07/05/2022 18:12

    La voiture électrique a elle seule ne résoudra pas le problème 😥

  • Gilles T.
    07/05/2022 14:37

    Te casse pas ,le pere poutine va te rectifier tout cela a coup de missiles nucléaire alors le réchauffement climatique on s e n bat les steaks...

  • Dan A.
    07/05/2022 09:08

    Ya pas de questions à ce poser le gouvernement a intérêt à tout mettre dans l'énergie solaire et fusion olieux de ce plaindre du réchauffement c eux qui on pas investi l'argent au bonne endroit

  • Jo C.
    06/05/2022 09:59

    C'est les pauvres les plus écolos ! Gains et profits n'ont jamais été écologique ,; arrêtons de consommer ..

  • Maurice D.
    06/05/2022 07:44

    Le mensonge du réchauffement climatique marche encore😄😄😄

  • Yvette Z.
    06/05/2022 00:55

    Merci !!!!!

  • Aaricia S.
    05/05/2022 15:23

    L'élevage polue plus que le secteur des transports ! 🛵🚚🚗✈🛳 - L'élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre 🌡 et de 65 % de la déforestation en Amazonie.🔥 - Un végétalien 🌱 émet 2,5 fois moins de GES par son alimentation qu'un zoophage occidental. - Un changement de régime alimentaire peut permettre des bénéfices écologiques à une échelle qu’il ne serait pas possible d’atteindre uniquement par changements de pratiques de production agricole.

  • Lili O.
    05/05/2022 14:48

    Tous ces dirigeants s'en foutent royalement ! Du moment que eux vivent bien, les gueux que nous sommes n'ont aucune importance ! Par contre pour les bla-bla là ils sont très forts ! Je ne comprends pas qu'ils ne protègent même pas leurs propres descendants 😳 Sans doute continuent ils à croire que l'argent fait tout ? Pourtant le dernier des cancres est capable de comprendre que non ! La fin arrive et je crois que plus rien ne pourra l'arrêter donc ils peuvent garder leurs discours à 2 balles c'était avant qu'il fallait bouger !!!

  • Fernando P.
    05/05/2022 14:36

    Tout va très bien madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien .....( Comme disait la chanson ) A l'organisation des nations unies ONU, au deébut des années 90 un discours fort célebre prononcé par Fidel Castro sur le rechauffement de la planète avait éte bien acceuilli.Après plus de 30 ans depuis qu'en est il resté??? On en voit les ravages, et c'est Pas Fini.

  • Jacqueline P.
    05/05/2022 14:10

    Ce sont l inde et la Chine qui polluent le plus il est indispensable que ces 2 pays commencent à faire des efforts et a l afrique à prendre la pilule pour faire moins d enfants

  • Erreip P.
    05/05/2022 07:25

    Mais peu importe ce qui arrivera aux jeunes de 20 ans d'aujourd'hui ! Ce qui compte, c'est que les boomers qui ont foutu en l'air l'environnement alors qu'ils en connaissaient les conséquences, touchent des dividendes pour payer leurs retraites ... Bande de salauds !

  • Axl V.
    05/05/2022 04:58

    Quand nous on sera vieux.. la canicule ça sera chaque été.. Entre ça et le gouvernement faut pas trop compter sur la retraite quoi 😝

  • Patrick B.
    05/05/2022 04:42

    La France à elle toute seule peut elle régler le problème mondiale..??? Je crois en l'ingénierie verte pour nous en sortir, mais pas en la décroissance, qui est comparable à la technique de la chandelle, qui consiste à la couper en dessous pour la remettre au dessus en espérant qu'elle dure plus longtemps !

  • Pat H.
    04/05/2022 21:47

    J'ai 21 ans et j'espère bien claquer avant mes 60, vu ce qui nous attend.

  • Emery B.
    04/05/2022 18:17

    He alors 🤔 on fait quoi....... Ba rien 😡 comme d'habitude sa sert d'en parler parce l'on fait rien pour limiter cela Le future a n'a pas de beau jour mais bon c'est comme ça homme détruit tout sur terre bonne soirée

  • Pierre C.
    04/05/2022 15:57

    Pour accèlerer la transition visiter ce site https://www.globalaxe.net

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.