Bolivie : des millions d'animaux victimes des incendies

Pendant ce temps-là en Bolivie... Au moins 2 millions d'animaux sont morts ou ont disparu dans les incendies qui ravagent une partie du pays. Parmi eux : des lamas, des tapirs, des pumas…

BOLIVIE : les incendies ravageurs tuent des millions d’animaux

En Bolivie, les incendies continuent leurs ravages. A ce jour, plus de 2,3 millions d'animaux ont été retrouvés morts ou ont disparu. Depuis le mois de mai 2019, l'est du pays est la proie des flammes. La région appelée Chiquitania, composée de savanes tropicales riches en biodiversité, est particulièrement touchée.

La nature brûle. Le feu met les animaux en péril. Paola Heredia fait partie des volontaires qui aident à éteindre les flammes. Selon Paola Heredia, les incendies sont dans la zone où se trouvent des animaux menacés d’extinction, et avec ces feux, ces animaux risquent de disparaître. Au total, 4 millions d'hectares de végétation ont brûlé. Malgré les efforts des volontaires le nombre d'animaux tués ou disparus s'élève à plusieurs millions.

Le gouvernement accusé face à la crise

Une partie des Boliviens, accompagnés par des ONG, pointent du doigt la responsabilité du gouvernement. Celui-ci a autorisé récemment une augmentation de déforestation par brûlis pour des activités agricoles. "Ils disaient qu'ils respecteraient mère nature ! Mensonges, mensonges !" s’indignent les Boliviens. Le gouvernement, lui, a expliqué la situation par une météo favorable aux incendies, et déployé 5000 hommes pour éteindre le feu. Cependant, la forêt primaire, au sein de la réserve de Tucavaca est également touchée. La forêt est totalement calcinée et les dégâts sont irréversibles.

avatar
Brut.
2 octobre 2019 08:55