Ce cirque utilise des hologrammes à la place des animaux

Remplacer les animaux de cirque par des hologrammes : c'est une grande première, et ça se passe en Allemagne.

Ce cirque utilise des hologrammes à la place des animaux

Remplacer les animaux de cirque par des hologrammes : c'est une grande première, et ça se passe en Allemagne.

Le cirque allemand Roncalli est le premier au monde à utiliser des hologrammes à la place d'animaux. Une prouesse technique et un engagement éthique. "De nos jours, il ne devrait pas être autorisé de transporter des éléphants, des crocodiles, des hippopotames, etc. à travers l'Europe" déplore Bernhard Paul, co-fondateur du Cirque Roncalli. Au cours de l'histoire, le cirque s'est toujours adaptée aux avancées techniques. "Par exemple, quand la lumière électrique a été inventée, le cirque a été parmi les premiers à l'intégrer dans des spectacles précise Bernhard Paul. "De nos jours, je pense qu'il est plus approprié de montrer des hologrammes que de vrais éléphants. Pour les enfants, les adultes et le public dans son ensemble, c'est plus intéressant et en accord avec son temps que le dressage d'animaux" déclare le co-fondateur du Cirque Roncalli.

Aujourd'hui, 52 pays ont déjà légiféré sur l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques. Selon le Cirque Roncalli, cette régulation croissante entre en écho avec l'opinion du grand public. Les retours des spectateurs ont été très positifs. En plus, cette innovation a permis au Cirque Roncalli d'attirer un nouveau public, qui n'allait pas au cirque à cause du dressage d'animaux. "Ils veulent voir des acrobates, des clowns et autres performances techniques. On a été très surpris par ça et ça nous a encouragés à poursuivre dans cette direction" précise Bernhard Paul, co-fondateur du Cirque Roncalli.

L'initiative du Cirque Roncalli est un tel succès que d'autres cirques ont commencé à suivre le mouvement. "On a déjà introduit d'autres mesures, comme par exemple devenir le premier cirque sans plastique. Et en plus des offres de nourriture habituelles, nous avons des offres végétariennes et végans" déclare Bernhard Paul. Rien qu'en novembre 2017, l'Inde, l'Italie et l'Irlande ont annoncé une interdiction totale des animaux sauvages.

avatar
Brut.