Ces oisillons régurgitent un liquide orange pour se défendre

Vomir pour éloigner un prédateur, c'est le mode de défense particulier mais très efficace de la "mouette infecte".

La technique de défense dégoûtante du fulmar.

C'est une technique dégoutante mais efficace : celle qu'emploient les fulmars pour se défendre.

Ces oiseaux marins, vivant dans les eaux froides aux abords des pôles, se divisent en deux espèces : le fulmar boréal au nord et le fulmar antarctique au sud.

Ils vivent la plupart du temps en plein mer et ne s'installent à terre que pour la reproduction et la ponte.Sur les falaises et les rochers où les petits grandissent, les fulmars sont exposés à des prédateurs comme des renards ou d'autres oiseaux marins.

Ils ont donc acquis un mode de défense particulier : régurgiter sur leurs prédateurs une substance nauséabonde. Produite à partir des poissons dont ils se nourrissent, elle sert normalement à gaver les petits. Mais les fulmars peuvent aussi la projeter avec une grande précision et ainsi faire battre en retraite leur agresseur.

Cette substance peut-même coller les plumes d'un oiseau entre-elles et ainsi l'empêcher de voler, ce qui conduit à sa mort.

Le nom fulmar est dérivé du norvégien, et signifie littéralement "mouette infecte".

avatar
Brut.
21 mai 2019 06:56