Cet iguane marin est un parfait exemple de l'évolution

Cet iguane a un mode de vie aquatique, mais ça n'a pas toujours été le cas. Voilà pourquoi il est devenu le seul lézard de mer au monde.

L'iguane marin des îles Galapagos : un parfait exemple de l'évolution

Un lézards sous l'eau, ça existe : c'est l'iguane marin des Galapagos.

Endémiques des Galapagos, des iguanes ont évolué pour s'adapter à ces îles volcaniques perdues au milieu du Pacifique. Certainement venus du continent sur des radeaux de végétation, ces herbivores pouvant mesurer jusqu'à 1,70 m ont dû trouver de la nourriture sur ce territoire rocheux. Comme presque aucune plante ne pousse ici, ils ont dû aller chercher sous l'eau.

Au fil des siècles, ils ont évolué et se sont adaptés au milieu aquatique. Aujourd'hui, ces iguanes peuvent passer plus de 30 minutes sous l'eau et descendre à plus de 15 m de profondeur. Leur queue aplatie et leurs nageoires dorsales leur permettent de nager plus facilement.

Leurs griffes sont devenues plus acérées, afin de pouvoir se maintenir sur les rochers glissants, malgré les courants, et les vagues. Sur ce territoire hostile, l'entre-aide est précieuse. Ces iguanes ont développé des relations symbiotiques avec d'autres espèces, comme les crabes sally-pied-léger qui se nourrissent des parasites présents sur leur peau et les lézards de lave qui montent sur leur tête afin d'avoir une vue panoramique pour repérer adversaires et partenaires. Ils mangent par la même occasion les mouches qui harcèlent la colonie.

C'est l'iguane marin des Galapagos, un parfait exemple de l'évolution.

avatar
Brut.