Comment la forêt se régénère après un incendie

Des feux brûlent les forêts aux quatre coins de la planète et ravagent tout sur leur passage... Mais après, il se passe quoi ? Voilà comment l'écosystème se régénère après un incendie. 🌱

Comment la forêt renaît de ses cendres ?

Les plus grandes forêts du monde sont victimes de feux ravageant tout sur leur passage… Voilà comment la forêt renaît de ses cendres après un incendie.

Suivant un incendie, les arbres affaiblis représentent une source de nourriture et un lieux de ponte pour les mouches et coléoptères. La présence d’insectes attire ainsi les prédateurs, comme les oiseaux.

Lors de la première année suivant l’incendie, des graminées, des mousses et des petites plantes poussent progressivement. Cependant la régénération de l’écosystème diffère en fonction du climat et des espèces présentes dans la forêt.

Des espèces d’arbres résistent aux feux occasionnels grâce à leur écorce, les protégeant des flammes. C’est le cas du pin ou du chêne-liège, présents dans les forêts sèches, comme dans les forêts boréales ou méditerranéennes. Alors que des espèces prennent seulement deux ans à revenir, comme les chevreuils ou les lièvres, d’autres prennent 10 à 20 ans, comme les tortues.

Il faut compter 3 à 5 ans afin de permettre aux herbes et arbustes de recouvrir les traces du feu. Ce n’est seulement que 20 à 30 ans après l’incendie que la forêt retrouvera son aspect initial.

Les forêts tropicales, notamment en Amazonie, sont des exceptions : leur résilience aux flammes est moins élevée. 20 ans ne suffisent pas aux deux tiers des essences végétales présentes initialement pour se régénérer. La forêt ne retrouvera son aspect originel que des centaines d’années plus tard.

avatar
Brut.
5 septembre 2019 07:04