Comment le grand pingouin a disparu

Avant, on trouvait des pingouins du Canada jusqu’en France, en passant par la Floride. Mais depuis, l’homme est passé par là…

Comment expliquer la disparition du grand pingouin ?

Cela n’a été causé ni par le réchauffement climatique, ni par une maladie. L’unique responsable de la disparition du grand pingouin est… la chasse intensive.

Avant l’extinction définitive du grand pingouin à la fin du 19ème siècle, on en comptait plusieurs millions de spécimens au Canada, en Islande, en Norvège, mais aussi en France et en Floride. Ce n’est qu’à partir du 16ème siècle, avec l’arrivée des Européens à Terre-Neuve, qu’a débuté la chasse massive à cet oiseau. Auparavant, l’île possédait en effet de larges colonies de grands pingouins. “En moins de 30 minutes, nous avions remplis deux bateaux ils étaient aussi faciles à attraper que des cailloux”, racontait l’explorateur français Jacques Cartier, en 1534. Le grand pingouin était en effet une cible idéale : haut d’environ 85 cm, pesant jusqu’à 5 kg, mais avec des ailes de seulement 15 cm… il ne pouvait pas voler.

"Ils étaient très maladroits et donc ils ne pouvaient pas vraiment s’échapper"

Avant cette période, les grands pingouins n’étaient tués que par des peuples locaux, principalement pour se nourrir. Puis, la chasse s’est intensifiée et les marins ont commencé à s’en nourrir, après avoir voyagé pendant de long mois. Aux alentours du 17ème siècle, un commerce de plumes s’est également développé. Les grands pingouins étaient donc aussi tués pour leurs plumes, utilisées pour des matelas et des oreillers. Finalement, lorsque ils sont devenus rares, les grands pingouins ont fini par être tués pour être mis dans des musées à travers le monde. Lors d’une expédition, sur l’île d’Eldey, au large de l’Islande, les deux derniers spécimens sont tués et leurs oeufs détruits. Ainsi, le grand pingouin s’éteint finalement en 1844.

avatar
Brut.
10 décembre 2019 17:41