Comment les fourniers construisent leurs nids

Chambre séparée, murs protecteurs… Quand il construit son nid, le petit fournier roux ne fait pas les choses à moitié.

Comment les fourniers construisent-ils leur nid ?

Ces oiseaux sont de véritables petits architectes.

Originaires d'Amérique du Sud, les fourniers regroupent huit espèces, parmi lesquelles le fournier roux, emblème de l'Argentine. Leurs nids en forme de four sont à l'origine de leur nom.

L’intérieur du nid est protégé des prédateurs

Pour les fabriquer, ces petits architectes travaillent d'arrache-pied jusqu’à plusieurs semaines. Ils collectent d'abord de la boue ou de la bouse qu'ils mêlent à différents matériaux, comme de la paille, afin de former un mortier. Ils déposent ce mélange couche après couche afin de façonner la structure.

Mais c'est à l'intérieur que se cache la partie la plus importante : cette paroi incurvée forme une chambre conçue pour abriter les œufs. Accessible uniquement par cette ouverture étroite, cette partie du nid est protégée des prédateurs.

La température intérieure est plus chaude qu'à l'extérieur

Ces nids auraient également une utilité thermique. La température intérieure est en effet plus chaude qu'à l'extérieur et subit moins de variations. Le nid fonctionne comme une chambre d'incubation.

Les fourniers réutilisent rarement un nid d'une année à l'autre. Ils en construisent généralement un nouveau avant chaque ponte, souvent à côté ou au-dessus de l'ancien. D’autres espèces d’oiseaux peuvent alors profiter des vieux nids pour y pondre à leur tour.

avatar
Brut.