Comment limiter son impact lié aux transports

Partager sa voiture, pratiquer l'écoconduite... Voilà 5 gestes clés pour limiter l'impact de nos déplacements, avec Julien Vidal. Épisode 11 de notre série sur les gestes éco-citoyens.

Les 5 solutions afin de limiter l’impact lié aux transports

Partager sa voiture, pratiquer l'écoconduite… Voilà 5 gestes clés pour limiter l'impact de nos déplacements, avec Julien Vidal de “Ça commence par moi”. Épisode 11 de notre série sur les gestes éco-citoyens.

Julien Vidal, auteur du livre "Ça commence par moi", aborde les différentes solutions afin de limiter l’impact lié aux transports.

Le fondateur de “Ça commence par moi” encourage à entrer en contact avec des coopératives pratiquant la mobilité partagée comme Mobicoop. Selon Julien Vidal, le problème principal de la voiture est qu’elle est généralement occupée par un seul passager. Si une personne covoiture tous les jours pour un trajet d’en moyenne 30 kilomètres, il lui sera possible d’économiser jusqu’à 2 000 euros par an.

En voiture, il est possible de pratiquer des écogestes : des pneus à la bonne pression, réduire l’utilisation de la climatisation, conduire souplement, retirer les poids en trop et bien entretenir son véhicule… Tels sont les gestes clés afin de limiter l’impact des déplacements en voiture de chacun.

Julien Vidal conseille également d’utiliser des transports alternatifs à la voiture. En effet, le métro émet jusqu’à 50 fois moins de CO2 qu’une voiture. Quant à lui, le vélo est plus rapide, moins cher et meilleur pour la santé.

« Revoir sa manière de se déplacer est l’opportunité de créer un véritable cercle vertueux (…) Participer à la construction d’un monde meilleur, ça commence par moi » conclut Julien Vidal.

avatar
Brut.
22 septembre 2019 08:30