Des bénévoles du WWF déguisés en abeilles

À la veille de la diffusion du plus important rapport jamais publié sur la crise de la biodiversité, le WWF-France dénonce l'inaction du gouvernement français. Voici son message.

Des bénévoles du WWF déguisés en abeilles pour défendre la biodiversité.

Le samedi 4 mai 2019, une trentaine de bénévoles du WWF déguisés en abeilles se sont éffondrés sur le sol pour symboliser la chute de la biodiversité. Brut les a suivi.

Ils étaient une trentaine de bénévoles du WWF ce samedi 4 mai à Paris pour alerter sur le déclin de la biodiversité. La spécificité de ces bénévoles : ils étaient déguisés en abeilles. Ces militants de la WWF se sont ensuite laisser tomber au sol, pour symboliser la chute de la biodiversité. Ce costume d'abeille n'est pas anodin : en effet, au niveau mondial, la disparition de 40% des insectes est liée à l'activité humaine. L'utilisation dans l'agriculture industrielle de pesticides, par exemple, détruit les insectes dont les abeilles. Un des bénévoles précise : "Les abeilles, ça n'est pas pour faire joli, c'est aussi un rôle important pour nos activités car les abeilles pollinisent. Elles viennent, grâce à leur rôle de pollinisateurs, nous aider dans l'agriculture".

Cette opération a été menée 2 jours avant la sortie du rapport de l'IPBES sur l'état de la biodiversité dans le monde qui a annoncé que 1 million d'espèces étaient en danger d'extinction. La WWF appelle à plus d'action en France : "Les politique en France aujourd'hui ne sont pas au niveau de la destruction de la biodiversité.". L'augmentation de 12% depuis 5 ans des pesticides dans le mileu agricole est notamment dénoncée par la WWF. "C'est un changement de modèle complet qui doit être vu, un changement de modèle agricole, un changement de politique energétique, un changement également en matière de financement de la biodiversité, de la protection de la biodiversité."

avatar
Brut.