Des spécialistes du parkour éteignent les lumières des enseignes

La nuit, Kevin et son équipe déambulent dans les rues parisiennes pour éteindre les lumières des enseignes. Brut les a suivis.

“Moi, je dirais que c’est avant tout une action citoyenne”

Les lumières allumées toute la nuit, en fait, je pense que c’est une aberration, parce que dans un monde à ressources limitées, le meilleur moyen de ne pas gaspiller c’est peut-être de ne pas consommer.” Brut a passé la nuit avec Kevin et son collectif, qui tentent d’éteindre le maximum d’enseignes lumineuses. “De voir toutes ces lumières allumées la nuit, ça ne nous laisse pas indifférents. On n’est pas politisés. Nous, l’ADN de notre collectif, c’est le sport. Donc, ce n'est clairement pas une action militante, mais une action citoyenne guidée par le bon sens.” Adeptes du parkour, ils éteignent les enseignes laissées allumées

On fait en sorte de le faire dans les règles. On ne le fait pas quand ça dégrade la vitrine, quand ça se substitue à l’éclairage public, quand ce sont des choses d’utilité publique comme les pharmacies, la police, etc. On fait en sorte que ce soit bienveillant et que, derrière, le message, il soit bien reçu.” Récemment, le gouvernement français a mis une loi en place pour lutter contre la pollution lumineuse. Les enseignes doivent maintenant éteindre leur lumière de 1h à 6h. Mais Kevin et son équipe ont remarqué que certaines boutiques ne jouaient pas le jeu… “Notre action se veut symbolique, parce qu’on ne va pas éteindre toutes les lumières de toutes les enseignes, par contre, on sait que derrière, s'il y a des réactions suite à nos actions, ça fait toujours du bien". Le textile est l'industrie la plus polluante après le pétrole

avatar
Brut.