Donald Trump veut faire exploiter une forêt millénaire

C'est la plus grande forêt des États-Unis et un écosystème unique au monde, mais elle pourrait perdre des milliers d'arbres. La cause ? Un projet de l'administration Trump...

Une forêt millénaire en Alaska menacée par l’administration de Donald Trump

En Alaska, la forêt millénaire du Tongass est la plus grande forêt tempérée humide intacte au monde. Cependant, cette forêt risque de perdre des milliers d’arbres dans les prochaines années : un projet entrepris par l’administration de Donald Trump.

Depuis 2001, une grande partie de la forêt était sous la protection de la “Roadless Rule”, une loi interdisant la construction de nouvelles routes. Grâce à cette loi, l’exploitation du bois était interdite et les projets industriels n’avaient aucun moyen de s’implanter au sein de la forêt du Tongass. Désormais, sous prétexte de développer l’économie locale, l’administration de Donald Trump a prévu de revenir sur ces restrictions.

Un projet au mépris de l’environnement

Actuellement, l’administration de Donald Trump prévoit d’ouvrir plus de la moitié de la forêt au développement de l’économie du Sud-Est de l’Alaska. Critiquée par les citoyens, mais aussi par les scientifiques et les ONG environnementales, cette mesure risque d’impacter gravement le climat. En effet, détruire la moitié de la forêt sera nocif pour la faune et la flore, et risque également de nuire à l’économie de loisirs de plein air de la région. Le NRDC (Natural Resources Defence Council) précise dans un communiqué : “La préservation de la forêt de Tongass est extrêmement urgente dans la lutte contre le changement climatique”.

avatar
Brut.
17 octobre 2019 15:38