En Turquie, le site naturel de Pamukkale

Sources d'eau chaude et piscines naturelles. Bienvenue au "château de coton".

Le site naturel de Pamukkale en Turquie

Appelé le « château de coton » en français, le site de Pamukkale offre un paysage magnifique : des escaliers de pierres blanches où se nichent des bassins d'eau translucide.

À l'ouest de la Turquie, se trouve le site naturel de Pamukkale, « le château de coton » en français. Des escaliers de pierres blanches, où se nichent des bassins d'eau translucide… À l'origine de ces formations : 17 sources d'eau chaude, dont certaines ont une température de plus de 45 °C. En s'évaporant, cette eau très riche en calcaire dépose des sédiments et crée ces piscines naturelles. Ce phénomène laisse des couches blanches sur la pierre qui donnent au relief des airs de cascades gelées.

Si le lieu a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988, sa renommée remonte à l'Antiquité. Ce paysage magnifique abrite aussi des trésors archéologiques : les rois de Pergame, puis les Romains, y ont construit des thermes. La piscine thermale est aujourd'hui encore exploitée. Elle a été baptisée « piscine de Cléopâtre » par Marc Antoine, en l'honneur de la reine d'Egypte qui s'y serait baignée. Chaque année, le parc attire près de 2 millions de touristes.

avatar
Brut.
14 mars 2018 16:13