Espagne : des milliers de poissons asphyxiés

Des milliers de poissons asphyxiés flottent à la surface de cette lagune d’Espagne. Voilà pourquoi la Mar Menor est devenue si mortelle.

Des centaines de poissons asphyxiés en Espagne

Au Sud-Est de l'Espagne, dans la lagune de la Mar Menor, le manque d’oxygène menace la vie des poissons et d'autres espèces marines. En effet, de nombreux poissons et autres crustacés arrivent sur la plage… asphyxiés.

Dans l’eau, le taux de nitrates a largement augmenté. C'est la conséquence d'une agriculture incrontrôlée, ainsi que de l'augmentation des eaux usées. Ce phénomène a engendré l’eutrophisation, c’est-à-dire un apport excessif d’éléments nutritifs dans les eaux. La masse de phytoplancton et d’autres microalgues a donc excessivement augmenté, ce qui empêche les rayons du soleil de pénétrer dans l’eau. Cela entraîne la disparition de la végétation et perturbe fortement les sédiments. Par ailleurs, un déréglement naturel vient empirer la situation…

Le manque d’oxygène détruit la flore et la faune

De nombreuses pluies torrentielles ont ramené de la terre agricole, riche en engrais et nitrates. Depuis, une couche d’eau douce s'est formée sur une strate plus dense d’eau salée, avec laquelle elle ne se mélange pas. Cela engendre des amas d’eaux anoxiques qui manquent d’oxygène et ainsi détruisent la faune et la flore de la lagune de la Mar Menor. Depuis plus de 20 ans, ce désastre écologique est dénoncé par plusieurs ONG, comme le WWF. Ces organisations signalent une expansion urbaine et agricole incontrôlée, mais aussi l’inaction des autorités politiques face à cet épisode d’asphyxie massive chez les poissons. Récemment, le procureur général a ouvert une enquête pour tenter de mettre fin à cette catastrophe.

avatar
Brut.
14 novembre 2019 07:45