Espagne : la spectaculaire Rivière Rouge

Situé en Andalousie, le « fleuve de sang » offre un paysage surréaliste. Et il est si acide qu’aucun poisson n’y vit. C’est le Río Tinto.

Au Sud de l’Espagne, un fleuve spectaculaire est nommé "Rivière Rouge"

Semblable à un flot de lave, ce fleuve surprenant de 100 km de long n’est pourtant composé que d’eau. Alors, à est sa couleur est-elle due ?

Situé au sud de l’Espagne, ce fleuve s’appelle la Rivière Rouge. Cette appellation découle de sa teinte surprenante, qui varie entre plusieurs nuances de rouge d'ocre, d’orange, de violet, de bleu et de vert. La Rivière Rouge tire en partie sa couleur de sa position géographique, au sein d’un bassin riche en minéraux tels que l’or, le cuivre et le fer. L’homme exploite ces métaux depuis plusieurs milliers d’années. Ainsi, la couleur unique du fleuve pourrait être en partie due à l'activité minière. En effet, le drainage des mines pourrait avoir accentué la couleur de l’eau en y entraînant des métaux lourds, tout en augmentant son acidité.

Le rôle des micro-organismes dans ce paysage

Cependant, l’acidité rend l’apparition de formes de vie développées extrêmement difficile. Aucun poisson ou batracien ne vit donc dans le fleuve. En revanche, la présence de centaines de adaptés à ce milieu extrêmement acide joue un rôle important dans la création de ce paysage. En effet, certains organismes transforment le soufre et le fer en acide sulfurique et en oxyde de fer, entraînant eux aussi coloration et acidification. Ainsi, d’après certains scientifiques, les caractéristiques de la Rivière Rouge sont naturelles, mais probablement amplifiées par l'extraction minière.

avatar
Brut.
3 janvier 2020 07:58