Galápagos : découverte d'une tortue apparentée à une espèce disparue

"Georges le Solitaire" était le dernier spécimen connu de cette espèce, déclarée définitivement éteinte en 2012. Mais une incroyable découverte vient de réveiller les espoirs des scientifiques…

Une tortue apparentée à une espèce disparue découverte aux Galápagos

Elle partage des gènes avec le célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce et mort en 2012.

En janvier 2020, près de huit ans après que l’espèce Chelonoidis abingdonii a été classée définitivement éteinte, des scientifiques ont découvert une femelle qui partage une partie des gènes avec l'espèce disparue. Cette tortue serait donc apparentée au célèbre Georges le solitaire, dernier représentant de son espèce, éteint en 2012. Il avait emporté avec lui tout espoir de préservation. 

La descendante directe d'un individu pur

Cette tortue femelle serait la descendante directe d'un individu pur qui pourrait encore habiter quelque part au nord de l'île Isabela. Sur cette île des Galapagos, les scientifiques menaient une expédition sur le volcan Wolf. Ici, les baleiniers et les pirates abandonnaient autrefois les tortues prises sur les îles voisines quand ils devaient alléger les cales des bateaux.

Sur place, les équipes ont également découvert 29 tortues présentant un lignage partiel avec une autre espèce disparue : la chelonoidis niger. L’ensemble des tortues découvertes ont été transportées dans un centre d’élevage sur l'Île Santa Cruz, où elles devraient être étudiées et intégrer un programme de reproduction.

avatar
Brut.
4 février 2020 11:26