Indonésie : la "Pink Beach" est recouverte de plastique

Ils s'étaient pris en photo sur cette magnifique plage rose d'Indonésie. Un an après, ces deux instagrameurs sont retournés sur leur lieu de vacances. Voilà ce qu'ils ont vu.

Indonésie : en un an, la Pink Beach a été recouverte de plastique

Deux instagrameurs s'étaient pris en photo sur cette magnifique plage rose d'Indonésie. Un an après, ils sont retournés sur leur lieu de vacances. La Pink Beach n’était plus la même.

Cette plage paradisiaque rose, la Pink Beach, a été recouverte de plastique en tout juste un an. Les instagrameurs Marie Fe & Jack Snow en ont eu la mauvaise surprise en retournant sur leur lieu de vacances, en Indonésie, un an plus tard. Cette plage se trouve dans le Parc National de Komodo. « Même les beautés les plus reculées et les plus intactes au monde, comme la Pink Beach de l'île Komodo, sont en train d'être submergées par le plastique ! » ont alerté Marie Fe & Jack Snow sur Instagram.

Le couple a appelé les personnes qui les suivent sur les réseaux sociaux à poster des photos d'endroits dénatures par les déchets avec le hashtag #plasticparadise. L’Indonésie est le 2ème plus gros pollueur plastique après la Chine. Le pays rejetterait chaque année entre 0,48 et 1,29 million de tonnes de plastique dans l'océan, soit le poids de dizaines de milliers de baleines.

En plus de la pollution plastique, la Pink Beach doit faire face à un autre fléau : le blanchiment des coraux. La couleur rosée de cette page est due à des coraux rouges qui, quand ils se désagrègent, se mêlent au sable. Le réchauffement climatique faisant blanchir ces coraux, cette plage à la teinte étonnante pourrait perdre de son éclat.

avatar
Brut.