Islande : un ambitieux plan de reboisement

Les Vikings ont rasé ses forêts, maintenant l’Islande multiplie les programmes destinés à reboiser son territoire. Voilà comment.

Islande : un ambitieux plan de reboisement

Les Vikings ont rasé ses forêts, maintenant l’Islande multiplie les programmes destinés à reboiser son territoire. Voilà comment.

Massivement déforestée par les Vikings, l'Islande replante aujourd'hui des forêts. Quand ils sont arrivés sur cette île, il y a plus de 1000 ans, les Vikings ont découvert une terre verdoyante. À en croire les romans du Moyen Age, les forêts s'étendaient « depuis le pied des montagnes jusqu'au bord de la mer ».

Coupées par les nouveaux arrivants pour se chauffer, construire des habitations ou créer des pâturages pour le bétail, le nombre de forêts aurait diminué de 97 % en environ 1000 ans. Avec 0,5 % de couverture forestière, l’Islande est aujourd’hui le pays le moins boisé d'Europe. Nécessaires pour la captation du carbone, les arbres permettent également de limiter l'érosion des sols, devenue un véritable problème en Islande.

Plusieurs programmes de reforestation ont été lancés à partir des années 1950. Problème : le climat froid et venteux et les sols très pauvres en azote ralentissent la croissance de la végétation.

Lors de la COP21, organisée à Paris en 2015, l'Islande s'est engagée à réduire de 40 % ses émissions nettes à réduire de 40 % de gaz à effet de serre. Pour y parvenir, le reboisement est devenu l'une des priorités du gouvernement.

Des variétés venant d'Amérique du Nord et d'Europe ont été notamment importées afin de diversifier la flore et ainsi obtenir des forêts captant davantage de CO2. Depuis 2015, entre 3 et 4 millions d'arbres ont été plantés soit l'équivalent de plus de 1400 terrains de football.

avatar
Brut.
21 juillet 2019 22:11