Jökulsárlón, un paysage incontournable d'Islande

En Islande, la fonte d'un glacier a donné naissance à ce lieu magnifique où des blocs de glace dérivent au gré du courant… C'est la lagune Jökulsárlón.

Jökulsárlón en Islande, la « lagune du glacier »

En un siècle, la fonte du glacier Vatnajökull a formé une immense lagune au sud-est de l’Islande.

C’est un des lieux les plus splendides d’Islande : une immense lagune sur laquelle flottent des centaines d’icebergs. C’est Jökulsárlón, la « lagune du glacier » en français. La fonte du glacier Vatnajökull a formé ce lieu magnifique au sud-est de l’Islande.

Depuis près d’un siècle, des blocs de glace se détachent de la langue du glacier et dérivent lentement sur l’eau. Ils peuvent prendre des teintes et des formes très différentes en fonction du vent et du froid.

Jökulsárlón n’a fait que s'agrandir sous l’effet du réchauffement climatique

Certains possèdent d’épaisses traces noires, vestiges d’éruptions volcaniques. Fondus en petits blocs de glace, Ils finiront par rejoindre l’océan atlantique ou par s’échouer sur la « plage des diamants », où leurs reflets scintillants détonnent sur le sable volcanique noir.

Ce lieu magique abrite aussi des phoques et différentes espèces d’oiseaux de mer, qui profitent des nombreux poissons de la lagune. En hiver, elle est réputée pour être un des lieux les plus propices à l’observation d’aurores boréales.

Depuis sa création, Jökulsárlón n’a fait que s'agrandir au fur et à mesure que le glacier fond sous l’effet du réchauffement climatique. À terme, si le glacier disparaît, la lagune pourrait laisser place à un fjord.

avatar
Brut.