Jugé dangereux, le bus d' "Into the Wild" a été déplacé

Il avait servi de refuge au jeune aventurier Christopher McCandless. Le célèbre bus du film "Into the Wild" vient d'être retiré de la forêt où il se trouvait, en Alaska...

En Alaska, le bus culte d’« Into the Wild » vient d'être retiré

Chaque année, des touristes partent en randonnée pour voir le bus. Mais beaucoup se perdent et certains sont retrouvés noyés.

Le bus qui a inspiré le film Into the Wild vient d'être retiré de la forêt où il se trouvait, en Alaska. Connu comme le bus 142, cette épave est devenue une destination mythique pour un nombre croissant de touristes. Problème : certains visiteurs s’y rendent sans s’être suffisamment préparés. Rien qu’entre 2009 et 2017, 15 opérations de recherches et de sauvetage ont dû être menées. Et en 2010 et en 2019, deux personnes voulant atteindre le bus se sont noyées.

Christopher McCandless y a vécu pendant près de quatre mois avant d'y trouver la mort

En 1961, alors qu'une route était en construction dans cette région isolée, ce bus fut d'abord utilisé pour héberger des ouvriers. À la fin des travaux, il fut laissé sur place. En 1992, le jeune aventurier Christopher McCandless y a vécu reculé pendant près de quatre mois avant d'y trouver la mort, probablement empoisonné par une plante.

Son histoire a inspiré un livre publié en 1996 et le film du même nom sorti en 2007. « Je pense que beaucoup de personnes s'identifient à cet émerveillement. Une personne comme Chris peut en quelque sorte inspirer les gens à sortir de la zone de confort dans laquelle ils vivent, à tenter de nouvelles expériences, de nouvelles choses, à vivre leur vie à fond », estime Emile Hirsch, l’acteur qui a incarné Chris McCandless dans le film de Sean Penn.

« Après avoir étudié la question de près, fait de la sécurité publique une priorité et envisagé diverses options, nous avons décidé qu'il était préférable d'enlever l'autobus de son emplacement sur le Stampede Trail », a annoncé dans un communiqué Corri Feige, le commissaire du Département des ressources naturelles d'Alaska, le 18 juin.

avatar
Brut.
23 juin 2020 10:06