L’eau potable est-elle nocive en France ?

Complément d’enquête s’est renseigné sur le niveau de molécules nocives présentes dans l’eau potable, souvent supérieur aux normes.

”Il y a longtemps que je n'ai pas bu d’eau”

Est-ce que vous pouvez vraiment boire l’eau de votre robinet ? Complément d’enquête s’est penché sur la qualité de l’eau potable en France et révèle que le principe de précaution n’est pas toujours appliqué. Ce principe estime que lorsque le niveau de métabolites, ces molécules issues de la dégradation des pesticides une fois épandus, dépasse un certain seuil, les habitants aux alentours doivent être informés et recevoir l'interdiction de consommer l'eau courante. Le parcours de l'eau jusqu'à nos robinets

À Chemilly-sur-Serein, près de Chablis, en Bourgogne-Franche-Comté, pour cette raison, 140 personnes ont interdiction de boire l’eau depuis plus de 8 ans. Pourtant, Complément d’enquête remarque qu’en France, sur l'année 2021, 3307 communes auraient potentiellement dû être soumises au principe de précaution. Ce qui dans les faits est loin d'être le cas. De nombreuses communes n'ont jamais été informées de la toxicité potentielle de l'eau courante. Retrouvez en intégralité le reportage de Complément d'enquête sur France 2, et le témoignage du directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Et si Nantes n’avait plus d’eau potable ?

Le reportage est disponible en replay sur le site de France Info.

avatar
Brut.