Le discours de l'activiste Hilda Flavia Nakabuye lors du C40

"Vos lits vous semblent confortables aujourd’hui mais ça ne durera pas." Sa famille a été une victime directe des conséquences du changement climatique dans son village en Ouganda. Voici le discours poignant de l’activiste Hilda Flavia Nakabuye, prononcé lors du sommet du C40 Cities à Copenhague.

Hilda Flavia Nakabuye évoque les conséquences dramatiques du réchauffement climatique en Ouganda

Lors du sommet du C40 à Copenhague, l’activiste Hilda Flavia Nakabuye a livré un témoignage poignant sur les conséquences du dérèglement climatique en Ouganda.

Le témoignage d’Hilda Flavia Nakabuye reflète la gravité de l’impact environnemental sur toute sa communauté. Dans son village natal en Ouganda, toutes les récoltes ont été ravagées par une pluie violente et des vents particulièrement forts, tandis qu’une sécheresse inhabituelle a asséché les cours d’eau. Pour survivre, ses parents n’ont eu d’autres choix que de vendre leur terrain et leur bétail. Mais une fois l’argent épuisé, “c’est devenu une question de vie et de mort”, confie Hilda Flavia Nakabuye.

“Je suis survivante mais je ne prend pas cette chance pour acquise parce que des gens meurent tous les jours”

Hilda Flavia Nakabuye a donc décidé de lutter contre le réchauffement climatique. Sacrifiant ses études, la jeune femme a rejoint les activistes-écologistes du monde entier. “Nous sommes une génération de personnes effrayées mais très ambitieuses”, annonce-t-elle lors du sommet du C40. Ainsi, Hilda Flavia Nakabuye invite tout le monde à rejoindre le mouvement écologiste, dans l’espoir de faire de ce dérèglement climatique une priorité politique.

avatar
Brut.