Le koala Lewis est mort quelques semaines après son sauvetage

Son sauvetage avait ému le monde entier. Le koala Lewis a finalement dû être euthanasié. Voilà toute l'histoire...

Le célèbre koala Lewis a succombé à ses brûlures

Lewis, le célèbre koala sauvé des flammes, est mort le 26 novembre 2019. La vidéo de son sauvetage a fait le tour du monde et a révélé la situation catastrophique des koalas face aux incendies qui ont ravagé l’est de l’Australie. Ainsi, Lewis était devenu le symbole de la protection de cette espèce.

Soigné à l’hôpital pour koalas de Port Macquarie, l’état de santé de Lewis était très grave : les vétérinaires ne lui donnaient que 50 % de chances de survie. Pendant son séjour à l’hôpital, celle qui l’a sauvé lui a rendu visite. “C’est probablement le pire cas dont on s’occupe” avait alors déclaré le personnel hospitalier. L’Hôpital pour koala de Port Macquarie avait alors mentionné, dans un communiqué, que les brûlures pouvaient empirer avant de guérir. Mais cela n’a pas été le cas pour Lewis…

Le koala Lewis a été euthanasié à l’hôpital qui l’avait pris en charge

Lewis avait des brûlures au deuxième et troisième degré et malgré les soins apportés par l’hôpital ses brûlures se sont révélées trop graves… En effet, ses brûlures ont empiré et n’allaient pas guérir, donc les équipes hospitalières ont pris la décision de l’euthanasier. “Le but premier de l’hôpital est le bien-être animal et c’est en fonction de cette priorité que la décision a été prise”, explique le personnel de l'hôpital dans son communiqué. Depuis début octobre 2019, les incendies auraient causé la mort d’au moins 350 koalas en Nouvelle-Galles. Actuellement, il ne reste que 43 000 koalas sauvages en Australie.

avatar
Brut.
26 novembre 2019 12:20