Le nombre d'ours est en constante augmentation en Slovénie

Des hommes et des ours qui coexistent paisiblement, c'est le défi que tente de relever la Slovénie.

Slovénie : La population d’ours ne cesse d’augmenter

C'est un pays presque 35 fois plus petit que la France et qui accueille pourtant 18 fois plus d’ours : la Slovénie. 750 ours vivent dans ce pays et la population est en constante augmentation, doublant en 10 ans.

Si le nombre d’ours augmente en Slovénie, c’est grâce aux efforts de conservation menés depuis les années 1930. Pourtant, au début du XXème siècle, l’ours slovène était au bord de l'extinction. « Je ne peux pas imaginer les forêts sans les ours. Pour moi, les ours rendent les forêts sauvages et primaires, naturelles, comme elles étaient il y a des centaines de milliers d’années » déclare Miha Mlakar, un guide touristique slovène.

Diverses mesures pour assurer la cohabitation entre ours et humains

Presque 60 % de la Slovénie est couverte de forêts et c'est la responsabilité des services forestiers d'assurer une coexistence paisible entre les hommes et la population grandissante d'ours. « Nous organisons des abattages chaque année pour garder la population sous contrôle » explique Rok Cerne, chargé de la faune sauvage à l’office slovène des forêts. D'autres mesures sont également mises en place pour éviter les conflits avec les hommes : des « compensations en cas de dégâts » et des « groupes d'intervention en cas de problème ».

Par ailleurs, le gouvernement prend en charge 80 % du prix de l'installation de clôtures électriques autour des troupeaux. L'impact économique des ours sur le bétail reste donc stable : autour de 200 000 € par an. Pour éviter que les ours viennent visiter les villages, les autorités ont aussi protégé les poubelles par des cages en métal. Aujourd'hui, la Slovénie exporte même ses ours : entre 1996 et 2006, 8 ours slovènes ont été introduits dans les Pyrénées françaises. 60 % des Slovènes se disent en faveur de la présence des ours.

avatar
Brut.