Le radeau des fourmis de feu

Pour faire face aux inondations et sauver la reine, elles n'ont pas d'autre choix. En Amazonie, voilà comment les fourmis de feu forment des radeaux vivants pour survivre... Le documentaire "Une planète parfaite" sera diffusé le mardi 9 février à 21H05 sur France 2.

L’incroyable technique des fourmis pour survivre aux inondations

Les fourmis sont dotées d’une intelligence hors-du-commun. Lorsqu’une inondation a lieu, elles mettent en place un processus qui permet à la colonie de devenir “ flottante” et fonctionnelle, pendant plusieurs semaines, afin d’assurer la sécurité de la reine et des larves.

Un radeau vivant

Le documentaire “Une planète parfaite” montre comment les fourmis de feu forment des radeaux vivants pour faire face aux inondations régulières.

Elles s’accrochent ensemble par les pattes et finissent par former un radeau. Des poils très fins sur leurs corps permettent de retenir l’air. Grâce à ces poils, le radeau est comme un coussin d’air sur lequel les fourmis peuvent flotter. Avec cette technique, elles peuvent se déplacer le long du cours d’eau pendant plusieurs semaines.

Elles protègent ce qu’elles ont de plus précieux : les larves et leur reine qu’elles placent au centre du radeau. Elles peuvent maintenant se diriger vers des eaux plus profondes.

De nombreuses menaces

Mais ce périple n’est pas de tout repos. En plus de la vitesse du courant, elles doivent faire face à plusieurs prédateurs, comme les poissons et les araignées d’eau.

Mais la technique des fourmis est remarquable, et le radeau résiste. Elles peuvent ainsi trouver un nouvel habitat où placer leur reine en sécurité. Elles peuvent trouver au bout de quelques temps un refuge sur le berge, comme un palmier, et y restent jusqu'à ce que les eaux du fleuve se retirent de nouveau. C’est alors qu’elles pourront rejoindre une fourmilière souterraine.

avatar
Brut.
9 février 2021 10:17