Le rat-trompette, l'un des animaux les plus mystérieux d’Europe

Un animal mystérieux peuple les rivières des Pyrénées. Mais il pourrait disparaître si rien n'est fait pour le protéger. Voici l'insaisissable rat-trompette.

Le rat-trompette, rongeur à la mystérieuse trompe

C'est grâce à cet organe extrêmement sensible qu'il se situe dans l'espace, aussi bien sur terre que dans l'eau.

C’est l'un des animaux les plus mystérieux d’Europe : le desman des Pyrénées. Comme son nom l'indique, il est endémique de la chaîne de montagne du sud de la France et du nord ouest de la péninsule ibérique. Sa trompe poilue et mobile est, quant à elle, à l'origine de son deuxième nom : le rat-trompette.

En 25 ans, cette espèce a vu son aire de répartition diminuer de près de 60 %

C'est grâce à cet organe extrêmement sensible qu'il se situe dans l'espace, aussi bien sur terre que dans l'eau. C'est également cette trompe qui lui permet de détecter ses proies, comme les larves aquatiques ou les insectes emportés par le courant.

Il pèse entre 50 et 70 g, il est très discret et surtout actif la nuit. Le desman des Pyrénées est donc très difficile à observer, et de nombreux aspects de son comportement demeurent inconnus. En 25 ans, cette espèce a vu son aire de répartition diminuer de près de 60 %.

Une espèce menacée

Autres menaces : la pollution qui empoisonne ses proies, la construction d'aménagements comme les ponts et les barrages et la prédation d'animaux comme le chat, la loutre ou le vison. Avec des populations aujourd'hui morcelées, la consanguinité est également un risque supplémentaire pour cette espèce.

Après six années d'études, le programme LIFE+Desman a apporté plusieurs pistes de solutions : améliorer la connectivité entre les différents bassins versants, améliorer la qualité de l'eau et réviser le statut de conservation de l'espèce pour la faire passer de « vulnérable » à « en danger ».

avatar
Brut.