Les dauphins roses contaminés au mercure

Déjà menacés, les dauphins roses d'Amazonie font face à un nouveau danger : une contamination au mercure. Et d'après une étude, 100 % des individus testés sont touchés.

Les dauphins roses contaminés par du mercure, en Amazonie

En Amazonie, 29 dauphins roses ont été soumis à des analyses, depuis 2017. Selon WWF, les résultats des analyses ont montré que 100% d’entre eux sont contaminés par le mercure. La cause principale de cette contamination serait l’orpaillage illégal…

En Amazonie, le mercure est fréquemment utilisé par des ouvriers clandestins afin d’extraire de l’or. Un procédé financièrement avantageux mais extrêmement polluant. Une fois utilisé, le mercure est déversé dans les sols et dans les fleuves. Le niveau de contamination relevé est inquiétant : les dauphins roses soumis aux analyses ont “tous présenté un niveau de contamination au mercure, avec des taux élevés pour plus de la moitié d’entre eux” a annoncé Marcelo Oliveira, spécialiste de la conservation au WWF Brésil.

Le mercure peut demeurer jusqu’à 100 ans dans la chaîne alimentaire

En 2018, d’après le RAISG (Amazonian Network of Georeferenced Socio-Environmental Information), une étude a identifié 2312 sites d’orpaillages illégaux, installés dans 6 pays, situés principalement en Afrique. Là bas, le mercure serait utilisé à outrance. D’autant plus qu’une fois versé dans un fleuve, le mercure entre dans la chaîne alimentaire des dauphins et des poissons. L’ensemble de la chaîne alimentaire est donc menacée, ainsi que les 20 millions de personnes vivant dans la région et consommant du poisson. Pour l’être-humain, le mercure peut être très toxique et parfois même s’avérer fatal.

avatar
Brut.