Les échanges entre Anne Hidalgo et de jeunes activistes lors du C40

Ils se mobilisent depuis plusieurs mois pour appeler à l’action. Anne Hidalgo a échangé avec des jeunes de différents pays sur l’urgence climatique. C’était au C40 Cities à Copenhague.

Anne Hidalgo soutient les jeunes activistes présents au C40

94 villes engagées contre le dérèglement climatique ont vu leurs maires s’imposer sur la scène du C40, du mercredi 9 au samedi samedi 12 octobre 2019, à Copenhague. Lors de cette édition, Anne Hidalgo, présidait le C40 pour la troisième année consécutive. Sur place, la maire de Paris a pu échanger avec les jeunes activistes écologistes du monde entier. Elle raconte à Brut.

Après la rencontre avec les jeunes activistes du monde entier lors du C40, Anne Hidalgo considère qu’il est important de prendre le temps de les écouter, mais aussi de les accompagner dans ce combat écologique. Lors de ce sommet, Anne Hidalgo retient de nombreux témoignages poignants. “Tout le monde pleurait pendant la conférence de presse car ce qu’ils ont dit nous interpelle”, confie la maire de Paris.

“Il y a de la gravité et de l’angoisse chez les jeunes"

Face à cette crise écologique, Anne Hidalgo choisit de rester optimiste. Pour la maire de Paris, il s’agit d’un tournant dans l’histoire de l’humanité. Les jeunes appellent les politiques à construire le futur avec eux. Pour Anne Hidalgo, “les maires ne sont pas des politiques comme les autres” : proches des citoyens qu’ils côtoient au quotidien, ils ont la capacité de les accompagner. Actuellement, “les jeunes veulent accélérer les choses et c’est le moment de les écouter”, déclare Anne Hidalgo.

avatar
Brut.