Les grondins, curiosités de l'évolution

Ils se déplacent sur leurs pattes. Ils ont des "ailes". Ils émettent des sons. Et pourtant, ce sont des poissons. Voici les grondins, curiosités de l'évolution.

Le grondin, l’étrange évolution d’un poisson

En plus d’avoir des "pattes" et des "ailes", le grondin est capable d’émettre un son. En effet, l’évolution de ce poisson en a fait une créature très curieuse. Pourtant le grondin appartient à une vaste famille des poissons, largement présent à travers les mers du globe, les Triglidae.

Une des spécificités des Triglidae sont ses "pattes". En réalité, il s’agit d’épines. Autrefois, ces épines appartenaient à ses nageoires, mais sont devenues indépendantes au cours de leur évolution. Les grondins les utilisent pour se déplacer sur les fond marins, mais aussi pour fouiller le sol à la recherche de nourriture. Leurs nageoires pectorales, quant à elles, ressemblent à des ailes qu'ils déploient lorsqu'ils nagent.

Le grondin, un poisson loin d’être muet

Les poissons ne sont pas si muets que cela… En effet, le grondin est l'un des rares poissons à être capable d'émettre un son. Ces notes sont produites par la vibration de l’un de ses organes, la vessie natatoire. Cela leur permet d'interagir les uns avec les autres, ou encore d’effrayer un prédateur. Par ailleurs, c’est ce grondement qui est à l'origine de leur nom commun : les grondins.

avatar
Brut.
7 novembre 2019 07:13