Les images exceptionnelles d'un combat d'éléphants de mer

Leurs affrontements sont rares et spectaculaires. Une équipe de cameramen a pu s'approcher d'éléphants de mer en pleine saison des amours et filmer leurs combats de géants.

Insolite : un combat d'éléphants de mer filmé par la BBC

C’est une scène rare et particulièrement violente : une lutte entre deux mâles éléphants de mer qu’une équipe de la BBC a eu la chance de filmer.

C'est la saison des amours chez les éléphants de mer. La plage est surpeuplée. Entre les énormes mâles, des combats peuvent éclater à tout moment. Ces géants de six mètres de long chargés de testostérone sont prêts à en découdre. Et ils ne semblent absolument pas dérangés par les caméras. Rien ne les arrête.

Quatre gros mâles passent à côté de l’équipe de tournage de la BBC et manquent de l’écraser. Les journalistes doivent changer de tactique pour la suite du tournage. Sur la plage, l'équipe utilise alors une caméra stabilisée. Elle permet de réagir plus vite si un combat éclate. Au début, les éléphants de mer restent dans la provocation. Mais au bout d’un certain temps, deux mâles, aussi forts l’un que l’autre, commencent à se battre. La lutte est spectaculaire.

« On dirait une danse de sumos »

« C’est incroyable de voir un combat de si près et de pouvoir tourner autour ! On dirait une danse de sumos. J'ai le coeur qui s’emballe ! », réagit un journaliste. Jusqu’ici, le tournage se passe bien. Mais les membres de l'équipe commencent à remarquer des signes alarmants. « Il fait vraiment très chaud. Il y a 30 ans, ce glacier allait jusque-là, jusqu'à la plage. Il a beaucoup reculé. Qui sait ce que le réchauffement climatique implique pour tous ces animaux ? », s’interroge l’un d’entre eux.

Certaines régions de l'Antarctique se réchauffent cinq fois plus vite que le reste de la planète. À ce rythme, les animaux du pôle Sud ne tarderont pas à disparaître. C'est le dernier jour du tournage, et l'équipe ne peut s'empêcher de penser à l'avenir de ces espèces. L’un d’eux fond en larmes. « Je suis très ému parce que je ne verrai peut-être plus jamais ça. Ça me rend triste, je vais garder en moi ces instants mémorables. C'est un lieu vraiment magique… J'aimerais tellement qu'on puisse protéger un endroit aussi unique. »

avatar
Brut.
8 février 2020 07:25