Maltraitance animale : le zoo de Marghazar ferme ses portes

Après des années de maltraitance, ces animaux vont enfin être libérés du zoo de Marghazar, au Pakistan. Sur place, l'ONG @fourpaws.org aide les autorités à les transférer vers des sanctuaires.

Maltraitance animale : le zoo de Marghazar va fermer ses portes

Ce zoo situé à Islamabad, au Pakistan, est accusé de maltraitance envers ses animaux.

Un peu plus de 30 animaux sauvages sont enfermés dans le zoo de Marghaza. Des bêtes maltraitées, blessées, parfois tuées…

Un éléphant traumatisé

En 2016, une campagne avait été mise en place pour libérer l’éléphant Kaavan. Celui-ci vivait seul, enchaîné, enfermé. Chez l’éléphant, la maltraitance subie a causé des troubles psychologiques.

Plus récemment, deux lions du zoo de Marghaza sont morts intoxiqués alors que des gardiens tentaient de les déplacer en mettant feu à leur cage. La Haute cour d’Islamabad a donc pris la décision de fermer ce zoo en mai 2020. Certains animaux souffrent encore de troubles importants, et parfois de blessures graves.

« Ces animaux méritent un meilleur futur »

L’ONG Four Paws participe activement au transfert de ces bêtes. L’organisation a notamment soigné une ourse femelle qui souffrait d’une infection. Quant à l’éléphant Kaavan, son état est en cours d’évaluation pour décider de sa destination.

Les autres animaux seront transférés dans la région. « Ces animaux méritent un meilleur futur et nous sommes heureux de rendre cela possible » a déclaré Anis ur Rahman, président du Islamabad Wildlife Management Board.

avatar
Brut.
6 septembre 2020 06:19