Paulo Paulino, gardien de la forêt, assassiné par des trafiquants en Amazonie

Il avait dédié sa vie à la protection de sa forêt natale contre l'exploitation illégale. Paulo Paulino est mort à l'âge de 26 ans, assassiné par des trafiquants de bois en Amazonie.

Brésil : le militant indigène Paulo Paulino assassiné par des trafiquants

Paulo Paulino a dédié sa vie à la protection de sa forêt natale, au Brésil. Malgré les risques et les menaces de mort, il n’a jamais cessé de lutter contre l’exploitation illégale des forêts. Le 1er novembre 2019, à l’âge de 26 ans, Paulo Paulino a été assassiné par des trafiquants.

Né au début des années 1990 au Brésil, Paolo Paulino était membre du peuple Guajajara, en Amazonie. Conscient de l’importance de l’environnement, Paolo Paulino avait rejoint à l’âge adulte, les Gardiens de la Forêt. Il s’agit d’une ONG locale, créée en 2012 pour lutter contre l'exploitation illégale des forêts. En effet, l’exploitation illégale des forêts nuit à l'écosystème et met en danger les peuples qui y vivent, comme par exemple les Awa, une tribu isolée. Accompagné d’autres membres des Gardiens de la Forêt, Paolo Paulino organisait des patrouilles dans la forêt pour prévenir l’apparition d’incendies, communiquer les données GPS des zones déforestées ou encore détruire les campements illégaux des bûcherons.

“J'ai peur parfois mais nous devons relever la tête et agir. On se bat, ici.”

Cet activisme valait régulièrement des menaces de mort aux membres des Gardiens de la Forêt. Au cours de ces dernières années, plusieurs membres ont été tués. Pourtant, ils ont demandé protection auprès du gouvernement brésilien. Malgré les risques, Paulo Paulino continuait son combat. Le 1er novembre 2019, accompagné d'un autre membre des Gardiens de la Forêt, Paulo Paulino s’est éloigné de son village, pour aller chercher de l’eau. Alors, cinq hommes armés ont surgi et ont tenté de tuer les deux militants. Son ami, touché, a réussi à s’enfuir. Paulo, lui, est mort sur le coup. Après avoir dédié sa vie à la protection de la nature, Paulo Paulino s'est éteint à l'âge de 26 ans.

avatar
Brut.
4 novembre 2019 19:49