Stalactites et stalagmites : c'est quoi la différence ?

Stalactite ou stalagmite ? đŸ€” Issues de la rencontre entre l'eau et la roche, elles se forment toutes deux dans les grottes et cavitĂ©s souterraines. Voici comment les diffĂ©rencier.

Stalactite et stalagmite : quelle est la différence ?

L’une tombe, l’autre monte, on est d’accord. Mais pourquoi, et comment ?

Les stalactites et stalagmites sont des formations géologiques appelées concrétions : des dépÎts minéraux, généralement composés de calcite ou de gypse, qui se forment dans les cavités souterraines, comme les grottes ou les gouffres.

Une eau l’eau de pluie lĂ©gĂšrement acide chargĂ©e en CO2

Plusieurs types de concrĂ©tions existent : les fleurs de gypse, les hĂ©lictites, la perle des cavernes
 Ces diffĂ©rentes formes sont engendrĂ©es par la rencontre entre l’eau et la roche, Ă  travers un processus trĂšs lent. En pĂ©nĂ©trant le sol, l’eau de pluie absorbe du CO2 et devient ainsi lĂ©gĂšrement acide. En traversant le plafond de cavitĂ©s souterraines, cette eau dissout la roche et se charge en minĂ©raux.

Une fois qu’elle atteint l’air chaud d’une cavitĂ©, l’eau laisse derriĂšre elle des dĂ©pĂŽts minĂ©raux. Selon diffĂ©rents modes d’action, ces dĂ©pĂŽts vont progressivement s’accumuler sous des formes variĂ©es. Les plus connues d'entre elles, les stalactites, sont crĂ©Ă©es lorsque l’eau goutte du plafond, les minĂ©raux y formant alors des pointes.

L'eau qui tombe au sol vient ensuite y former, en sens inverse, les fameuses stalagmites. Par conséquent, une stalagmite va forcément de pair avec une stalactite. Au fil des siÚcles, lorsque les deux formations se rejoignent, elles forment une colonne, aussi appelée pilier stalagmitique. Plus de 300 types de concrétions ont pour l'heure été identifiées.

avatar
Brut.