Thaïlande : l'éléphanteau "Dumbo" est mort

On le forçait à danser, à jouer des instruments, à faire des tours pour divertir les spectateurs... La mobilisation pour le sauver n'aura pas permis de lui offrir une autre vie : l'éléphanteau "Dumbo" du zoo de Phuket vient de s'éteindre.

L'éléphanteau surnommé "Dumbo" est mort.

À 3 ans, il était utilisé comme attraction touristique. L'éléphanteau surnommé "Dumbo" est mort.

Unique éléphanteaudu zoo de Phuket, en Thaïlande, il était squelettique et paraissait malade. Au moins 3 fois par jour, en compagnie d'éléphants adultes, il était contraint de faire des tours , de jouer avec des instruments ou de danser.

C'est l'ONG "Moving Animal" qui a révélé ce que Dumbo subissait, en avril 2019. L'ONG l'a aussi observé en train de sucer sa trompe, ce qui peut signifier une recherche de confort ou un état nerveux. Un membre de l'ONG "Moving Animal" explique : "Son sort nous a tellement touchés que nous l'avons surnommé "Dumbo" et que nous avons lancé une pétition demandant qu'il soit relâché dans un sanctuaire à proximité."

Suite à cette campagne internationale, les autorités thaïlandaises avait décidé d'inspecter le zoo. Leurs conclusions : son traitement respectait la loi, mais l'éléphant était anormalement maigre.Les autorités avaient exigé que le zoo arrête les spectacles avant son rétablissement.

Mais le 13 avril 2019, Dumbo s'est effondré d'épuisement et s'est cassé les pattes arrières. Le 17 avril, il a été transporté à un hôpital pour éléphants où il est mort 3 jours plus tard. Selon un vétérinaire, sa mort serait dû à une infection du tube digestif. En quelques semaines, la pétition dénonçant les performances de "Dumbo" avait atteint 220 000 signatures.

La loi thaïlandaise autorise le zoo a racheter un éléphanteau pour poursuivre son spectacle.

avatar
Brut.